Bradley Beal : « Vous ne pouvez pas porter à moitié une équipe, vous devez le faire à fond »

Bradley Beal : « Vous ne pouvez pas porter à moitié une équipe, vous devez le faire à fond »

En l’absence de John Wall, Bradley Beal a bien plus de responsabilités aux Wizards ces dernières semaines et il joue un rôle de scoreur/créateur qu’il endosse à merveille. Cette nuit dans un duel avec un autre All-Star, Victor Oladipo, il a réalisé son meilleur match en carrière à la passe avec pas moins de 11 passes décisives, mais il a connu un match compliqué dans l’ensemble. Il a démarré en ratant 12 de ses 15 tirs avant d’enchaîner 5 réussites sur 7 pour ramener les siens à 3 points à 3’06. Mais il a raté ses 5 dernières tentatives dans le money time, dont un layup où il aurait pu bénéficier d’une faute, et un dernier trois points pour égaliser qui n’a pas trouvé la cible. Sa gestion de la fin de match n’a pas été bonne avec notamment deux ballons perdus de suite qui ont fait passer l’écart de 2 à 6 points en 30 secondes.

« Il doit continuer de faire confiance en ce que nous faisons et je pense qu’il le fera. Je pense que sur le layup il aurait pu sans souci avoir deux lancers. Il a eu quelques bonnes positions. Concernant les ballons perdus, celui où il a cherché Ian, c’est celui où j’aimerais pouvoir revenir en arrière. Nous devons continuer de chercher à obtenir des bons shoots et il doit continuer de se mettre dans ces positions, l’équipe doit continuer également de lui faire confiance et son coach aussi pour qu’il prenne ces décisions. Il va devoir continuer de bosser ça. » Scott Brooks

« Ils nous ont donnés des opportunités. J’ai eu le sentiment d’avoir eu un super shoot dans la raquette. Le gars m’a un peu attrapé mais j’aurais dû mettre ce shoot. J’ai aussi eu une autre super opportunité à 3-pts en fin de rencontre. J’ai fait une feinte et j’ai obtenu un 3-pts que j’aurais dû mettre, c’est aussi simple que ça. Le coach avait dessiné un super système. » Beal

La fatigue peut sans doute expliquer ça puisqu’il a joué 43 minutes et il était clairement épuisé après la rencontre.

« Il était épuisé. Il a joué tout le dernier quart. Il a vraiment bien joué. Il a joué dur, fait ce qu’il a pu pour aider son équipe à essayer de gagner, donc il a fait un super match. C’est un grand joueur. Il ne cesse de progresser. C’est un talent spécial donc je lui souhaite le meilleur. Nous nous reverrons dans deux semaines. » Victor Oladipo

« Aucune excuse man. Je dois rentrer ces shoots. C’est aussi simple que ça. J’étais fatigué mais vous ne pouvez pas porter à moitié une équipe. Vous devez le faire à fond. » Beal

Il n’est pas du tout sorti de la seconde mi-temps

« Ce n’est pas une excuse. Tous les joueurs veulent jouer. Il y a des gars qui aimeraient pouvoir jouer et qui ne jouent pas, donc je ne peux pas rester planté là et dire que je suis fatigué. Si je suis sur le terrain je dois être productif, c’est aussi simple que ça. John est out, c’est la réalité et je dois élever mon niveau encore plus. L’équipe le fait. Mais je vais devoir jouer 37 ou 40 minutes par soir. C’est l’état d’esprit que j’ai à l’approche des matchs. Je me reposerai après la rencontre. » Beal

En face Victor Oladipo était lui en pleine forme et termine avec 33 points à 11/20, 7 rebonds, 3 passes et 3 interceptions.

« Il avait l’air d’avoir des jambes ce soir. On l’a revu partir en transition, il avait du jump sur ses shoots, il a fait quelques actions en attaquant le cercle. C’est le Vic que nous avons vu toute la saison et il donne le ton pour nous lorsqu’il joue comme ça. » Nate McMillan

Avec ce 3ème revers les Wizards voient leur adversaire du jour leur passer devant au classement et attention car derrière les Sixers, les Bucks et le Heat ne sont pas loin.

Via Washington Postet Hoopdisctrict

Leave a Reply