Le classement des équipes et des joueurs les plus touchés par les erreurs d’arbitrage en NBA cette saison

Le classement des équipes et des joueurs les plus touchés par les erreurs d’arbitrage en NBA cette saison

En cumulant les informations données par chacun des « Last Two Minutes Report » cette saison, le site FiveThirtyEight a pu établir deux classements : celui des équipes et des joueurs les plus touchés par les erreurs d’arbitrage cette saison.

Coups de sifflet incorrects ou non coups de sifflet incorrects dans les deux dernières minutes d’un match quand l’écart est de 3 points ou moins pour la saison 2017-18 (stats arrêtées au 28 février) par équipes

Dans ce premier classement, on constate que Brooklyn est l’équipe la plus oubliée par les arbitres, avec 28 « non calls » (absence de coup de sifflet là où il y aurait dû avoir un coup de sifflet), devant Dallas (26), Denver (24) et Oklahoma City (22). Pour les « bad calls » (coups de sifflet incorrects) en revanche, on voit que les grand gagnants sont les Nuggets, devant Minnesota.

Coups de sifflet incorrects ou non coups de sifflet incorrects dans les deux dernières minutes d’un match quand l’écart est de 3 points ou moins pour la saison 2017-18 (stats arrêtées au 28 février) par joueurs

Chez les joueurs, c’est logiquement qu’on retrouve un membre des Brooklyn Nets en tête : Spencer Dinwiddie. Dix fois le meneur aurait dû obtenir un coup de sifflet sans que cela ait été le cas. C’est trois de plus que Will Barton, Dennis Smith Jr. et LeBron James. Nikola Jokic est de son côté celui qui subit le plus de mauvais coups de sifflet avec 3.

Leave a Reply