Spoelstra : « Je ne sais pas si actuellement il y a un autre joueur en NBA qui joue à un nouveau plus élevé que Damian Lillard »

Spoelstra : « Je ne sais pas si actuellement il y a un autre joueur en NBA qui joue à un nouveau plus élevé que Damian Lillard »

Qui va bien pouvoir arrêter les Portland Trail Blazers et leur meneur de jeu Damian Lillard ? En tout cas pas le Heat de Miami, qui a subi la loi des Blazers au Moda Center dans le sillage d’un Damian Lillard égal à lui-même par rapport aux dernières semaines. Le meneur de jeu a mené les siens à une 10ème victoire de suite avec 32 points à 8/19 dont un 7/14 à 3-pts en plus de 5 rebonds et 10 passes.

« Je ne sais pas si à l’heure actuelle il y a un autre joueur en NBA qui joue à un nouveau plus élevé que Damian Lillard. Vous connaissez les noms de ceux qui sont dans la discussion pour le titre de MVP. La façon dont il joue actuellement et le fait qu’il gagne, il mérite d’être aussi dans cette discussion. » Lillard

Mené de 19 points après 3 quarts, le Heat a démarré le dernier acte par un 18-2 mais Lillard a réveillé les siens après plus de 5 minutes de disette avec un tir à 3-pts qui les a remis sur le droit chemin. Il a inscrit 21 points après la pause et s’est encore une fois montré clutch.

« Ce n’est pas seulement le fait qu’il est un grand joueur, c’est le timing de sa grandeur, c’est tellement unique.A chaque fois qu’il y a besoin d’une action importante ou si le momentum est en train d’être dans votre camp, il sort cette action décisive. » Erik Spoelstra

Cette nuit il a en plus été aidé par un super Jusuf Nurkic, qui a compilé 27 points à 16/18, 16 rebonds, 3 passes et 3 contres.

« C’est le Nurk dont nous avons besoin, juste une bête, qui prend son temps, qui score au poste bas, qui crée du jeu depuis le poste bas, qui prend des rebonds, contre des shoots. Je pense que sa présence s’est vraiment fait ressentir des deux côtés du terrain. Cela se voyait qu’il essayait de se concentrer sur sa présence physique et pour conclure les actions. » Damian Lillard

« C’est probablement son meilleur match à la finition de la saison. Le Heat a accordé beaucoup d’attention à Dame et CJ, et nous avons fait du bon boulot pour le trouver dans la raquette. » Terry Stotts

Outre ces individualités, le collectif de Portland a encore bien fonctionné des deux côtés du terrain et l’équipe se retrouve désormais bien installée à la 3ème place de la conférence avec 2 matchs d’avance sur le 4ème, OKC. S’il y a beaucoup d’équipes à leurs trousses, ils sont idéalement placés, mais attention.

« Il y a une bonne possibilité que nous finissions 3èmes, tant que nous gérons bien les choses. Nous savons que tout peut aller très vite si nous ne restons pas concentrés, si nous ne défendons pas en équipe et si nous ne faisons pas circuler le ballon. Si nous ne continuons pas à faire ces choses, nous pourrions facilement glisser à la 7ème, 8ème ou 9ème place. Mais si nous continuons d’être cette équipe que nous sommes depuis un moment désormais, nous ne devrions pas avoir de soucis. » Lillard

 

Via ESPN et Portland Tribune

Leave a Reply