Denver, première équipe à tester le « Hack-A-Zo »

Denver, première équipe à tester le « Hack-A-Zo »

Shooteur de lancers-francs médiocre (46.6%), Lonzo Ball a subi son premier Hack-A-Zo en carrière mardi soir contre les Nuggets (victoire 112-103). Avec un tel pourcentage, il est d’ailleurs étonnant qu’aucune équipe n’ait tenté sa chance avant eux.

C’est à 1’24 de la fin et alors que Los Angeles menait 106-99 que Mike Malone a ordonné à ses joueurs de faire faute intentionnellement sur le 2ème choix de la draft sorti de UCLA pour tenter de grappiller des points. Et cela a fonctionné puisqu’il a raté ses deux seules tentatives de la soirée. Ball est nul, mais au moins il assume.

« Je n’étais pas surpris du tout. Si je suis sur le terrain, les équipes vont sûrement faire ça. Je dois rentrer mes lancers. » Lonzo Ball

Lors de son unique année universitaire, Ball était bien plus fiable sur la ligne avec 67.3% de réussite en 36 rencontres.

Leave a Reply