Le « Kobe Bryant de Toronto » sommé de prendre plus de 3-points par le patron

Le « Kobe Bryant de Toronto » sommé de prendre plus de 3-points par le patron

Convoqué dans le bureau de Masai Ujiri (ancien GM et actuel président des Raptors) en compagnie des trois coachs les plus importants de l’équipe, DeMar DeRozan s’est demandé ce qui lui arrivait le 19 décembre dernier.

« Je n’avais aucune idée de ce qui se passait. Je me suis dit : ‘Merde, je sais que je ne peux pas être transféré’. J’ai eu l’impression d’être appelé dans le bureau du principal. » DeMar DeRozan

Après avoir rassuré son quadruple All-Star en lui disant qu’il voulait qu’il devienne le Kobe Bryant de Toronto, c’est-à-dire un joueur qui définit une franchise, Ujiri avait une petite requête. Qu’il shoote davantage à 3-points. De façon à se préserver un peu en allant moins au contact mais surtout à créer plus d’espaces et de possessions dans l’attaque déjà renouvelée des Raptors.

« Quand tout le monde place cette confiance en vous et pense que vous pouvez porter une franchise, ça vous donne cette dose de confiance supplémentaire. Qu’ils me disent que je pourrais être dans la position de Kobe, c’était un honneur d’accepter ça, totalement. » DeMar DeRozan

Depuis cet entretien, DeRozan (32.1 de réussite longue distance cette saison) prend en moyenne 4 tirs à 3-points de plus par match.

via ESPN

Leave a Reply