Stats NBA : Ben Simmons égale Magic Johnson; Westbrook sur le point de s’emparer d’un record de Chamberlain

Stats NBA : Ben Simmons égale Magic Johnson; Westbrook sur le point de s’emparer d’un record de Chamberlain

Retour sur les stats marquantes de la nuit en NBA

100ème pour Russell Westbrook

Russell Westbrook a fait un pas de plus dans l’histoire en bouclant son 100ème triple-double en carrière avec 32 points, 12 rebonds et 12 passes. Chose que seuls 3 joueurs avant lui avaient réussi jusque-là : Oscar Robertson(181), Magic Johnson (138) et Jason Kidd (107). Le Big O n’avait eu besoin que de 277 matchs pour atteindre ce total, Johnson 656, Westbrook 736 et Kidd 1026.

Russell Westbrook a terminé meilleur marqueur, rebondeur et passeur de la rencontre face aux Hawks, ce qui lui arrive pour la 32ème fois en carrière. Un seul joueur a fait mieux dans l’histoire avec 33, c’est Wilt Chamberlain.

Sur ses 100 triple-doubles Westbrook en a plus avec 50 points ou plus (3) qu’avec 10 points (1). Sa moyenne sur les triple-doubles en se basant sur ses totaux les plus fréquences c’est 27 points, 12 rebonds et 13 passes.

Ben Simmons égale Magic Johnson

Ben Simmons a signé son 7ème triple-double de la saison face aux Pacers en compilant 10 points, 13 rebonds et 10 passes. Il est désormais a égalité avec Magic Johnson pour le plus gros total de triple-doubles lors de la saison rookie, et il est devancé juste par Oscar Robertson, qui lui en avait fait 26 en 1960-61 avec les Cincinnati Royals. Magic et Robertson sont aussi les deux seuls rookies à avoir signé au moins 1000 points, 500 rebonds et 500 passes sur la saison, et Simmons devrait les rejoindre puisqu’il ne lui manque que 5 passes.

LeBron James aussi en triple-double

LeBron James a signé un triple-double face aux Suns avec 28 points, 13 rebonds et 11 assists. C’est la 5ème journée depuis le début de saison où 3 joueurs réussissent un triple-double. C’est la 13ème fois que LeBron et Westbrook font un triple-double le même jour. Aucune autre paire de joueurs ne l’a fait plus de 6 fois.

Déjà vu pour Karl-Anthony Towns 

Karl-Anthony Towns a scoré 37 points dans la victoire des Wolves sur les Wizards. Le 13 mars 2017 il avait planté 39 points face à Washington. Le dernier joueur à avoir marqué au moins 35 points face à un même adversaire lors du même jour deux ans de suite c’était Dwyane Wade face aux Nets avec 41 et 43 points les 20 décembre 2007 et 2008.

Les Raptors déroulent après la pause

Menés de 15 points en seconde mi-temps, les Raptors se sont finalement imposés de 14 face aux Nets, 116-102. C’est le second plus gros écart de la saison pour une équipe ayant été menée d’au moins 15 points après la pause. Le 6 février le Magic avait battu les Cavs de 18 points après avoir été mené de 18 dans le 3ème.

D’Angelo Russell brille pour rien

Dans la défaite des siens face aux Raptors, D’Angelo Russell a signé 7 tirs à 3-pts dans le premier quart pour terminer avec 24 points après 12 minutes. C’est un record de points pour un Net en premier acte depuis les 24 de Vince Carter en 2005 face aux Celtics. Russell a terminé avec 32 points, soit son 7ème match de la saison à au moins 25 points, à chaque fois des défaites. Le record de matchs à au moins 25 points d’un joueur sans la moindre victoire sur une saison est détenue par Antoine Walker avec 13 lors de sa saison rookie en 1996-97 avec les Celtics.

Anthony Davis fait du Anthony Davis

Anthony Davis a compilé 31 points, 14 rebonds et 5 contres dans le succès des siens sur les Hornets. C’est la 4ème fois cette saison qu’il compile au moins 30 points, 10 rebonds et 5 contres. La dernière fois qu’un joueur l’avait fait au moins 4 fois sur une saison c’était Shaq en 2000-01 (5 fois)

Le Jazz écrabouille les Pistons

Le Jazz a largement dominé Detroit à la faveur d’un gros premier quart, remporté 42-21 avec une démonstration au shoot : 17/21 soit 81%. C’est leur meilleure adresse sur un quart cette saison et la meilleure en premier acte sur les 8 dernières saisons. C’est aussi la première fois depuis janvier 2010 que le Jazz prend plus de 20 points d’avance à l’issue du 1er quart. Face à Portland il s’était retrouvé avec une avance 37-16.

Les joueurs adorent le Madison Square Garden

Harrison Barnes a terminé avec 30 points dans la victoire des Mavs au Madison Square Garden. C’est la 13ème fois cette saison qu’un visiteur plante au moins 30 points au MSG. Aucune autre équipe n’a eu autant d’adversaires à 30 points cette saison. Il y a bien un total de 16 au Staples Center mais 9 fois face aux Clippers et 7 fois face aux Lakers.

Les ailiers des Lakers cartonnent

Kyle Kuzma et Julius Randle ont signé tous les deux 26 points et 13 rebonds dans le succès sur les Nuggets. Le dernier duo des Lakers à signer au moins 25 points et 10 rebonds lors du même match c’était Antawn Jamison (33 points, 12 rebonds) – Dwight Howard (28 points, 20 rebonds) en 2012, également à domicile face aux Nuggets.

Via ESPN Elias

Leave a Reply