Marcus Morris monte en puissance : « Je n’essaye pas de me limiter à être un scoreur »

Marcus Morris monte en puissance : « Je n’essaye pas de me limiter à être un scoreur »

Décimés, les Celtics continuent de s’accrocher et ce n’est pas la mauvaise nouvelle apprise hier avec l’opération de Kyrie Irving, qui va leur faire baisser les bras. En déplacement au Moda Center, où il est très très compliqué de s’imposer, les hommes de Brad Stevens semblaient se diriger tranquillement vers une défaite, finalement logique, puisqu’ils comptaient 10 points de retard à l’entame des 10 derniers minutes. Mais abandonner ce n’est pas dans la culture à Boston

« Nous avons eu une petite discussion au début du dernier acte et nous nous sommes dits ‘Si nous redémarrons fort et que nous réduisons l’écart, nous avons une très bonne chance de revenir et de remporter ce match.' » Marcus Morris

Puis Shane Larkin et Jayson Tatum ont montré la voie en prenant feu puisqu’en à peine 3 minutes ils ont combiné un 5/5 au tir en plus d’un 4/4 sur la ligne des lancers et en un claquement de doigts les C’ se sont retrouvés avec un seul point de retard.

« C’est arrivé en un instant. » Marcus Morris

 

Morris s’est mué en leader dans cette rencontre, auteur une nouvelle fois d’un très gros match. Clutch lors du précédent match face au Thunder avec le panier à 3-pts de la gagne, cette fois c’est encore lui qui a plié la rencontre avec un tir à 3-pts à un peu moins de 5 minutes du terme. Longtemps gêné par des pépins physiques, il retrouve son meilleur niveau au meilleur des moments. Il termine avec 30 points à 9/13 dont un 5/6 derrière la ligne à 3-pts.

« Le coach fait du super boulot pour me donner le ballon sur mes spots et mes coéquipiers me trouvent. Et je réussis, c’est tout. » Morris

« Il y a une chose importante, c’est qu’il est en bonne santé. Et l’autre c’est qu’il est tout simplement plus en confiance, il joue avec assurance. Il joue vraiment très bien à l’heure actuelle, il est dans un très bon rythme. » Al Horford

« C’est tout simplement lui. Il continue de se sentir mieux. Je pense que physiquement il ne s’est pas senti aussi bien de toute la saison. Il est à l’aise dans notre système et nous avons besoin qu’il score. Si vous êtes un basketteur et que votre boulot c’est de scorer, c’est du très bon boulot. » Brad Stevens

Avec les blessures de Kyrie Iirving et Gordon Hayward, il doit endosser un rôle plus important en attaque. Mais l’ailier ne veut pas se cantonner au scoring. Lorsqu’il est arrivé à Boston, c’est sa défense qui était aussi attendue.

« Je n’essaye pas de me limiter à être un scoreur. Je pense que je réponds présent aussi en défense. Ma défense a beaucoup progressé, surtout la défense sur le ballon. J’essaye d’être un joueur complet, pas seulement un attaquant, mais je peux scorer. » Morris

Via NBC

Facebook Comments

Leave a Reply