Retour en NBA tonitruant pour MarShon Brooks

Retour en NBA tonitruant pour MarShon Brooks

Disparu des radars NBA depuis la saison 2013-14, MarShon Brooks a débarqué de façon surprenante aux Grizzlies avant-hier, signé pour un contrat de 10 jours. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas mis longtemps à se faire remarquer. Il a tout simplement été l’homme du match face aux Blazers puisqu’il a mené les siens à la victoire avec 21 points à 7/12 dont un énorme 5/5 à 3-pts, et surtout il a planté 14 points à 4/4 derrière l’arc dans le dernier acte. Pas de quoi surprendre JB Bickerstaff et ses coéquipiers

« Si vous regardez en arrière, c’est un mec qui met des paniers. Si vous regardez ce qu’il fait depuis qu’il est en Chine. C’est ce qu’il a l’habitude de faire, il score. Vous n’avez pas à mettre en place de système pour lui. Le ballon le trouve et sur des situations de un-contre-un il est difficile à défendre. Sa capacité à mettre des shoots de loin met de la pression sur les défenses. Ils doivent sortir sur lui. Il a manqué quelques petits shoots près du cercle qu’il met en général. Mais il est allé sur ses spots et on a pu voir ce qu’un joueur avec de l’expérience, un vétéran, peut vous apporter. » JB Bickerstaff

« C’est le genre de joueur qu’il est. Nous sommes arrivés en NBA ensemble. Si vous vous rappelez, c’était un mec qui mettait des paniers dans le New Jersey. C’est ce qu’il fait, donc je ne suis pas vraiment surpris. Mais je suis vraiment content pour lui qu’il revienne et qu’il joue comme il l’a fait, car il a porté l’équipe dans le dernier quart et nous a permis de remporter un gros match. » Chandler Parsons

Une bien belle entrée en matière pour celui qui a passé les dernières saisons en Chine à affoler les compteurs.

« Je vais garder la tête froide parce que j’ai déjà connu des gros matchs en NBA avant. Mais je suis heureux, je suis content. C’est un quelque sorte un soulagement parce que je n’avais pas joué en NBA depuis 4 ans, donc même en étant le mec le plus confiant du monde, quand vous n’avez pas joué depuis 4 ans, vous vous posez des questions. C’est la récompense d’un dur labeur [..] Ces dernières 24 heures j’ai juste essayé d’apprendre l’attaque et d’être prêt. Il m’a appelé tôt, je suis entré en jeu dans le premier quart. Ca fait 4 ans que je n’ai pas joué en NBA et je voulais aller sur le terrain et jouer dur, avec énergie. Dieu merci j’ai mis des shoots et il faut continuer. » Brooks

Via Grizzlies.com

Leave a Reply