Les Bulls font voler en éclats les Wizards

Les Bulls font voler en éclats les Wizards

Nouvelle mauvaise opération pour les Wizards, battus cette fois à Chicago. Les Bulls s’imposent avec la manière 113-94, soit leur 26ème victoire de la saison. Washington a désormais un bilan de 42-35, ce qui les place toujours 6èmes mais sous la menace des Bucks et du Heat.

Les Bulls ont construit leur succès sur une grosse adresse, notamment à 3-pts. Ils shootent à 52.4% dont un superbe 18/34 à 3-pts. Ils se sont appuyés sur un excellent duo Lauri Markkanen (23 points à 7/11 dont 5/8 à 3-pts et 6 rebonds) – Bobby Portis (18 points à 4/8 à 3-pts). Le banc est performant avec 57 points contre seulement 35 aux Wizards. Ces derniers, privés de John Wall (repos), ont été très maladroits à l’extérieur avec un 8/30. Bradley Beal passe à côté avec seulement 15 points à 5/17. Otto Porter Jr. est le meilleur marqueur pour Washington mais avec seulement 17 points à 7/12.

Les Bulls ont donné très rapidement le ton avec un très gros premier quart durant lequel ils ont inscrit 37 points pour prendre les commandes 36-27. Les Wizards ont réagi en début de second quart sous l’impulsion de Mike Scott, pour revenir à 4 puis 2 points, mais les Bulls, en grande réussite, ont continué de faire la course en tête avec un matelas très intéressant. Sur 5 points de Markkanen dans la dernière minute, Chicago est rentré au vestiaire avec une avance 68-59. Alors qu’on attendait une réaction des Wizards en seconde mi-temps, ils ont connu un très mauvaise 3ème acte, limités à 16 points. Ils n’ont inscrit que 35 petits points au retour des vestiaires et Chicago a parfaitement géré son affaire avec une dizaine de points d’avance. Ils ont entamé les 12 dernières minutes sur le score de 87-75 et sur un 8-0 ils ont plié le match pour prendre 17 points de marge.

 

Leave a Reply