Une offseason studieuse en vue pour Evan Fournier : « Ça va être intéressant de voir ce qui va se passer »

Une offseason studieuse en vue pour Evan Fournier : « Ça va être intéressant de voir ce qui va se passer »

Privé des 13 derniers matchs du Magic et de la fin de saison en raison d’une entorse du ligament collatéral médial du genou gauche survenue le 7 mars, Evan Fournier ne partira pas à l’aventure avec pour seul bagage un sac à dos cet été. Le Français a prévu de revenir au pays quelque temps après la fin de saison puis de retourner aux États-Unis pour bosser son jeu.

« Vous avez toujours envie d’être là pour terminer la saison. Mais maintenant j’ai tourné la page et je me concentre vraiment sur ma rééducation. C’est comme ça. Je dois m’assurer que mon genou aille bien pour aller mieux physiquement afin de pouvoir progresser. » Evan Fournier

Le 11 avril prochain, on pourra officiellement dire que Fournier aura manqué 25 matchs en tout cette saison (merci l’entorse de la cheville droite en décembre). Ses coéquipiers Aaron Gordon, Jonathan Isaac, Terrence Ross et Nikola Vucevic ont tous également connu leur lot de malheur niveau blessures cette saison. Une saison à 24 victoires pour 54 défaites pour le moment. Le pire bilan de la ligue. Extrêmement décevant pour une équipe qui avait démarré sur un 8-4 avant de s’effondrer.

« Je ne me demande pas ce qui aurait pu arriver si je ne m’étais pas blessé parce que ça n’a pas été le cas. Donc on ne le saura jamais. Évidemment, ça aurait été une meilleure saison sans toutes blessures, mais c’est comme ça. » Evan Fournier

En 57 matchs disputés, Fournier, dont le genou va déjà mieux mais qui reste encore assez raide le matin, a tout de même sorti sa meilleure année point de vue scoring avec 17.8 points par match (37.9% à 3-points). Actuellement à 96kg, il souhaiterait arriver au training camp à 98kg dans quelques mois, et plus musclé. Il entamera en 2018-19 la 3ème année de son contrat de 5 ans et 85 millions de dollars, qui contient une player option pour 2020-21. Et sait que le front office pourrait décider de changer le noyau de l’équipe durant l’offseason après une telle saison.

« C’est la nature du business, donc je n’y pense pas trop pour être honnête. Vous contrôlez ce que vous pouvez contrôler. C’est évident qu’on va faire des moves cet été. Comme toutes les équipes. Donc on verra. Ça va être intéressant de voir ce qui va se passer. »

via Orlando Sentinel

Leave a Reply