Donovan Mitchell trolle Ben Simmons

Donovan Mitchell trolle Ben Simmons

Dans une interview accordée à ESPN, Ben Simmons a déclaré avant-hier qu’il était le rookie de l’année, et « qu’aucun autre rookie n’avait retenu son attention. » Pour les observateurs l’Australien a pourtant bien un concurrent et pas des moindres, Donovan Mitchell. L’arrière du Jazz effectue lui aussi une saison rookie phénoménale avec plus de 20 points par match et hier avant de s’occuper des Warriors, il est arrivé avec un hoodie adidas donnant la définition de ce qu’est un rookie.

« Rookie : un athlète qui joue sa première saison en tant que membre d’une équipe professionnelle. »

Il a expliqué ce point de vue avec un exemple

« Je vais mettre ça en perspective pour les gens qui ne jouent pas en NBA et ne connaissent pas la vie en NBA. Disons que vous avez un examen le 1er juin et que vous avez toute l’année pour préparer votre examen, vous allez avoir une très bonne note, n’est-ce pas ? Mais certains n’auront peut-être pas autant de temps pour se préparer à cet examen. Donc c’est comme ça que je vois ça et j’espère que cela remet les choses en perspective pour les gens. Mais au bout du compte, nous sommes 4èmes. J’ai le défenseur de l’année et le coach de l’année dans mon équipe, donc je suis heureux. » Mitchell

Ce à quoi Ben Simmons a répondu :

« Non, il insinue que je suis un rookie parce que c’est ma première saison. Non, c’est drôle, il n’y a que de l’amour. Si je n’étais pas un rookie cette année, il aurait sans aucun doute le titre. Mais ce n’est pas le cas, donc… » Simmons

Mitchell a expliqué que c’était fait dans la bonne humeur.

« Nous voulions juste en rigoler. C’est tout, rigoler et prendre du bon temps. » Mitchell

Quant au titre de rookie de l’année, et les déclas de Simmons, il confie avoir d’autres préoccupations

« Je m’en fous. Le plus important pour moi c’est que nous sommes en 4ème position (3ème en fait) et que nous nous battons pour la 3ème place. Si je me préoccupais des trophées individuels, j’abandonnerais mes coéquipiers et ce que nous essayons de construire. Je ne suis pas celui que ça empêche de dormi. Je m’en fous. » Mitchell

Via ESPN

 

Leave a Reply