Match à mort par équipes à venir pour le Jazz; Ricky Rubio sur Donovan Mitchell : « On dirait qu’il ne fatigue pas »

Match à mort par équipes à venir pour le Jazz; Ricky Rubio sur Donovan Mitchell : « On dirait qu’il ne fatigue pas »

Les Warriors jouaient leur dernier match de saison régulière et ont pris 40 points (119-79) à Salt Lake City hier. Difficile pourtant de s’inquiéter pour ceux qui visent une 4ème finale consécutive et qui vont aborder le 1er tour des playoffs sans leur leader Stephen Curry.

D’abord parce que Golden State, certain de terminer 2ème, n’avait rien d’important à jouer dans ce match si ce n’est la fierté, alors que le Jazz pouvait s’offrir une « finale » pour la 3ème place à l’Ouest, qui se jouera ce soir à Portland. Steve Kerr n’a pas mis au repos ses joueurs (mais ne les a pas sur-utilisés non plus : Kevin Durant a joué 29 minute, Draymond Green 19, Klay Thompson 35) mais voulait les voir à l’œuvre en défense. Raté.

« Je voulais vraiment nous voir bien défendre ce soir. Quand on fait ça, on est très bons. Mais notre défense a été inégale ces dernières semaines.

On a gagné 58 matchs cette saison. Mais au final, rien de tout ça ne compte. C’est ce que vous faites en playoffs. C’est le test. Le challenge. On verra ce qui se passe. On essaie d’accéder aux finales pour la 4ème année d’affilée. Et seules quelques équipes ont réussi à faire ça. Donc c’est le challenge. » Steve Kerr

Basket Infos lance la Fantasy League NBA pour les playoffs : « En Route pour le Titre » présentée par Basket Store

Dans ce match, un certain Donovan Mitchell (22 points) est devenu le rookie le plus prolifique de l’histoire à 3-points, avec 186 paniers longue distance inscrits sur sa première saison (et probablement plus puisque Utah a encore un match à jouer), soit un de plus que Damian Lillard à l’issue de la saison 2012-13. Ce qui a le plus plu à son coach dans ce record, c’est que le 13ème choix de la draft (Detroit a choisi Luke Kennard en 12ème position) n’était même pas au courant qu’il allait le battre.

« Je suis absolument ravi qu’il ait fait ça. C’est notre gars en attaque, on s’est reposés sur lui toute la saison. Il est altruiste, ce qui rend les gars autour de lui meilleurs. » Quin Snyder

« Ce qui fait l’histoire n’est pas attendu, mais comme je l’ai dit depuis le début de l’année, on savait qu’on serait bons. Je ne pense pas qu’on savait qu’on serait bons au point d’être 3èmes, mais on savait qu’on allait être bons et on est resté concentrés. » Donovan Mitchell

« Il est là tous les soirs. On dirait qu’il ne fatigue pas. Il n’y a pas de rookie wall avec lui. Il a battu ce record mais il y a bien d’autres choses à venir pour lui. » Ricky Rubio

Leave a Reply