Portland évite le blowout mais se fait attraper d’entrée à la maison ! New Orleans fait parler la défense dans le money time

Portland évite le blowout mais se fait attraper d’entrée à la maison ! New Orleans fait parler la défense dans le money time

Le score a beau l’air serré, à Portland on a plutôt dû se dire qu’éviter le blowout était déjà une bonne chose tant les Pelicans ont eu la main mise sur ce match avant un gros dernier quart des Blazers, battus 97-95 sur leur parquet hier. New Orleans prend donc l’avantage 1-0 dans sa série avec un énorme Anthony Davis pour sa première victoire en playoffs en carrière : 35 points à 14/26, 14 rebonds et 4 contres. Jrue Holiday l’a épaulé avec 21 points à 10/20 et Nikola Mirotic 16 points à 6/15, 11 rebonds et 4 contres.

Devant de 19 points en fin de 3ème quart-temps, les Pelicans ont laissé revenir Portland à 1 point dans la dernière minute du dernier quart avec 2 opportunités de repasser devant. La défense a bien répondu à chaque fois, d’abord en forçant un ballon perdu de C.J. McCollum (19 points à 7/18) puis un raté de Damian Lillard (18 points à 6/23, 7 rebonds, 7 passes). Puis, après 2 lancers de Davis, Holiday a bâché le layup de Pat Connaughton pour sceller la victoire, 97-95.

Lillard et McCollum ont été limités à 1/15 à 3-points en 1ère mi-temps. Encore en tête de 13 points à 5’08 de la fin, les Pelicans n’ont pas marqué pendant plus de 2 minutes 30 et un 3-points de McCollum a conclu un 18-3 en faveur des Blazers pour revenir à 93-92 à une minute de la fin. On n’oublie pas non plus les 17 passes de Rajon Rondo.

Leave a Reply