Alerte Upset : Indiana corrige Cleveland et prend le Game 1, les Cavs sifflés à la Q !

Alerte Upset : Indiana corrige Cleveland et prend le Game 1, les Cavs sifflés à la Q !

Il y a une première à tout. LeBron James n’avait jamais perdu un seul Game 1 au 1er tour des playoffs. C’est chose faite. Son équipe a été dominée de bout en bout avant de s’incliner 98-80 face à des Pacers qui leur ont sauté à la gorge d’entrée (33-14 dans le 1er quart) sans jamais se laisser submerger par les tentatives de comeback.

Menés par un excellent (32 points à 11/19, 6 rebonds, 4 passes, 4 interceptions) Victor Oladipo, les Pacers (45.6% de réussite contre 38.5%, 10 ballons perdus contre 16, 12 interceptions à 7) ont pris jusqu’à 23 points d’avance et récupèrent directement donc l’avantage du terrain. James a lui terminé en triple-double avec 24 points à 7/17, 10 rebonds et 12 passes. Il a aussi pris la seconde place de Michael Jordan au classement des paniers inscrits en playoffs.

Le fil du match

Deux premiers quarts à sens unique pour Indiana, d’abord devant 18-6 puis 30-11 avant de boucler les 12 premières minutes (Cleveland limité à 25% contre 52% pour les visiteurs, 11 points de Victor Oladipo, 2 de LeBron James) en tête 33-14. Cleveland a réussi à ne pas s’enfoncer davantage (2ème quart remporté 24-22) sans pour autant réussir à passer devant une seule fois avant la pause malgré un 9-1 d’entrée dans le 2ème. Tyronn Lue et ses joueurs sont rentrés au vestiaire avec un retard de 17 points, 55-38. À  ce moment du match, 4 joueurs des Pacers comptent déjà 17 points ou plus : Young, Oladipo, Collison et Turner.

Rien ne s’est arrangé au retour des vestiaires et la Quicken Loans Arena s’est même mise à siffler sa propre équipe… Un gros coup de chaud de J.R. Smith (trois 3-points en 4 minutes dont 2 en 30 secondes) de loin et alors que son équipe ne mettait rien dedans à 3-points est enfin venu apporter un peu d’air aux Cavs avec un 11-0 à la clé pour revenir à 69-56 à 3’07 de la fin du 3ème quart. Le run s’est poursuivi pour monter à 18-0 sur un 3-points de Kevin Love à 1’06 pour recoller à 7 points, 70-63. Cleveland s’est finalement totalement relancé (73-65 Indiana) à l’entame du dernier quart grâce à un 27-18 dans le 3ème.

Effacé depuis de longues minutes, Oladipo a refait surface sur un 3-points pour boucler un 7-0 d’entrée dans le 4ème, et redonner au passage 12 points d’avance aux siens, 81-69. Cleveland ne reviendra plus et encaisse un 25-15 sur les 12 dernières minutes.

Facebook Comments

2 Comments

  1. L'ambiance était glaciale sur le banc des Cavs pendant les temps-morts : James semblait faire la gueule tout seul au bout du banc, personne ne se parlait ni se regardait, pas de communication, pas de systèmes mis en place, Lue se promenait les mains dans les poches en touriste…

    Sinon, à part Stephenson un peu trop chien fou, match super bien maîtrisé par Indiana, très belle défense. J'espère qu'il continueront sur cette lancée.

    1. Complètement d'accord avec toi ! Lance chien fou, mais c'est un p****** d'énérgiseur pour sa team.

Leave a Reply