Kevin Durant : « On improvise beaucoup »

Kevin Durant : « On improvise beaucoup »

Samedi lors de leur Game 1, les Warriors ont terminé à 32 passes décisives (30.9 de moyenne en saison régulière) dans leur raclée infligée aux Spurs. Preuve que le playmaking continue à bien fonctionner quand Steph Curry n’est pas là et que l’équipe a faim. Draymond Green était devant tout le monde avec 11 caviars, Kevin Durant en a distribué 7 et Andre Iguodala (titulaire au poste 1) 4.

« La circulation de balle c’est difficile à défendre. Le ballon bouge plus vite que la défense. Si le ballon va à un gars qui peut créer, la défense est prise de court et laisse le gars attaquer. C’est notre formule. » Steve Kerr via Mercury News

« On improvise beaucoup. Ça fait la beauté de notre équipe. On a des gars qui peuvent jouer loin du ballon. Il n’y a pas un gars qui garde le ballon. Il circule. On fait confiance à tout le monde. C’est ce que le coach fait, ils encouragent chaque joueur à être lui-même. » Kevin Durant

« Même quand Steph est là, Kevin et moi avons beaucoup le ballon. On sait qu’on a beaucoup d’armes. On essaie de créer pour les autres. Parfois vous empilez les passes décisives simplement parce que vous jouez avec de super joueurs. Mais on essaie toujours de mettre les gars en bonne position. » Draymond Green

Et même si ses stats n’ont pas été flamboyantes (3 points à 1/4, 7 rebonds et 4 passes en 23 minutes) à première vue lors de sa titularisation, Iguodala a reçu les compliments de son coach après le Game 1 pour son intensité défensive et son mouvement de balle fluide.

Facebook Comments

Leave a Reply