Damian Lillard : « C’est une façon de défendre que je n’ai jamais vue dans ma carrière »

Damian Lillard : « C’est une façon de défendre que je n’ai jamais vue dans ma carrière »

Pourtant 6e de la conférence Ouest, les Pelicans sont pour le moment la sensation de ce premier tour de playoffs. Après s’être imposés deux fois à Portland, ils viennent de remporter le Game 3 de cette série, à domicile, par 17 points d’écart. Cette situation a de quoi sérieusement inquiéter les Blazers de C.J. McCollum aujourd’hui menés 3-0.

Vous ne voulez pas obtenir le seed 3, gagner l’avantage du terrain quand vous avez bossé aussi dur dans la saison si c’est pour perdre à la maison avant de se faire massacrer à l’extérieur dans le match 3. Mais c’est la réalité. Ils nous ont botté les fesses dans tous les domaines.  » C.J. McCollum

Ce qui est impressionnant c’est la façon de défendre des Pelicans sur les pick-and-rolls. Effectivement, quand Damian Lillard a le ballon, le poseur d’écran (souvent Anthony Davis) reste défendre sur le meneur de jeu en montant très haut pour effectuer une prise à deux, généralement avec Jrue Holiday .ou Rajon Rondo. Voilà de quoi perturber le franchise player de Portland.

D’habitude, quand je prends un écran et que l’arrière revient défendre sur moi, l’intérieur redescend. C’est sûrement la première fois que je vois un big man rester sur moi quand l’arrière revient pour m’obliger à perdre la balle. C’est une façon de défendre que je n’ai jamais vue dans ma carrière. C’est comme s’il y avait 2 ou 3 couches de défense. » Damian Lillard

Les 8 balles perdues par Lillard sont là pour montrer l’efficacité de la défense des Pelicans qui ont su profiter de leurs efforts pour concrétiser ensuite en attaque. Nikola Mirotic (30 points), Anthony Davis (28 points) et Jrue Holiday (16 points) ont tous terminé le match avec 3 interceptions. Pour Terry Stotts coach des Blazers, cela a totalement fait déjouer son équipe.

Ces balles perdues étaient des balles perdues comme je n’avais jamais vu. Ils ont été époustouflants. On a perdu de très mauvais ballons. Ils ont très bien défendu et nous avons fait l’un de nos pires matchs de la saison. C’était un très mauvais combo ! » Terry Stotts

Les vacances semblent désormais proches pour des Blazers qui pourtant, avaient enchaîné 13 succès consécutifs en fin de saison. Cette série semble désormais bien loin.

Ce qui est important c’est la façon dont vous jouez pendant les playoffs. On jouait notre meilleur basket puis on a connu une baisse de régime. Elle est arrivée pendant les playoffs, au moment où eux, ont commencé à jouer leur meilleur basket. C’est le plus gros problème. Quand vous arrivez en playoffs, il faut être solide et comprendre qu’on joue toute notre saison là-dessus. Ils nous ont surpassés ! Quand les choses ne vont pas pour nous parce qu’ils mettent leurs shoots, leur public exulte et ça devient de plus en plus difficile de croire en notre jeu et d’imaginer que ça va fonctionner. Désormais, nous devons nous montrer fiers et essayer d’obtenir une victoire au Game 4 pour avoir la chance de revenir à la maison. » Damian Lillard

Eviter un sweep semble désormais l’objectif pour des Blazers qui se voyaient bien plus ambitieux il y a encore quelques semaines. La déception semble grande pour Damian Lillard et ses troupes. Le contraire aurait été étonnant et il est sûrement actuellement très difficile de ne pas être tenté de baisser les bras. Le coups de balai est proche !

Via Oregon Live

 

Leave a Reply