Avec un grand Victor Oladipo (triple-double), les Pacers pulvérisent les Cavaliers et s’offrent un Game 7 !

Avec un grand Victor Oladipo (triple-double), les Pacers pulvérisent les Cavaliers et s’offrent un Game 7 !

Deuxième match 7 de ces playoffs ! Après Boston et Milwaukee, ce sont Indiana et Cleveland qui joueront leur place au prochain tour dans un 7ème et dernier match puisque les Pacers ont égalisé à 3-3 dans leur série en écrasant les Cavs vendredi soir au Bankers Life Fieldhouse, 121-87. Décevant sur ses derniers matchs, Victor Oladipo a pris les choses en main dans ce match avec son premier triple-double en carrière en playoffs : 28 points à 11/19 (6/8 à 3-points), 13 rebonds et 10 passes (mais aussi 4 interceptions).

Devant de jusqu’à 6 points durant le 1er quart-temps, les visiteurs sont descendus jusqu’à -36 dans le 4ème ! Comme d’habitude LeBron James (22 points à 7/16, 5 rebonds, 7 passes, 2 contres) s’est retrouvé un peu seul puisqu’il a été le seul joueur de son équipe à passer la barre des 13 points. Pire, Kevin Love, déjà touché au pouce, s’est cette fois fait mal au poignet gauche sur une chute en milieu de 2ème quart. Il n’a terminé qu’à 7 points à 3/10. C’est la première fois en 14 rencontres depuis 2009 que Cleveland (dominé 35-12 sur les points en contre-attaque, 58-32 dans la peinture) ne gagne pas un match pour mettre fin à une série. James restait sur 11 succès d’affilée, et n’a jamais perdu un 1er tour de playoffs (12-0). Cette défaite de 34 points (plus gros écart pour forcer un Game 7 depuis une victoire de 35 points du Jazz sur les Sonics en finales de conférence Ouest 1996) est aussi la deuxième plus large de l’histoire des Cavs en playoffs.

Sa saison en jeu, Indiana a joué dur et après avoir effacé un déficit 22-17 par un 12-2, les Pacers n’ont plus jamais été menés. Un nouveau run (10-2) a ensuite permis à l’équipe de prendre 10 points d’avance avant d’en compter 9 à la pause, 57-48. Puis l’équipe a marqué les 5 premiers points au retour des vestiaires pour le 62-47 (+15) avant de dérouler. C’est sur un 3-points de Myles Turner que les locaux sont passés à +20 avant de boucler leur période sur un 10-1 pour prendre 25 points d’avance.

À noter : l’année dernière, les Cavs tournaient à 116.2 points par match, cette année ils n’ont atteint les 100 points que 3 fois en 6 matchs. Jeff Green a terminé à 13 points, l’équipe à 15 ballons perdus et à 12/38 à 3-points. Sept joueurs d’Indiana (15/30 à 3-points) ont terminé à au moins 10 points dont Domantas Sabonis (19), Darren Collison (15) et Lance Stephenson (12). George Hill (dos) a manqué un 3ème match d’affilée pour les Cavaliers.

Game 7 dimanche.

  • Game 1 à Cleveland: Pacers 98, Cavaliers 80
  • Game 2 à Cleveland: Cavaliers 100, Pacers 97
  • Game 3 à Indianapolis: Pacers 92, Cavaliers 90
  • Game 4 à Indianapolis: Cavaliers 104, Pacers 100
  • Game 5 à Cleveland: Cavaliers 98, Pacers 95
  • Game 6 à Indianapolis: Pacers 121, Cavaliers 87

Leave a Reply