Victor Oladipo : « Si vous ne respectez pas les Indiana Pacers maintenant, je n’ai aucun respect pour vous »

Victor Oladipo : « Si vous ne respectez pas les Indiana Pacers maintenant, je n’ai aucun respect pour vous »

Il y a peu de chance pour que le probable trophée de MIP qui l’attend soit un prix de consolation suffisant pour Victor Oladipo (qui a sorti ses meilleures moyennes en carrière cette saison avec 23.1 points, 5.2 rebonds, 4.3 passes et 2.4 interceptions par match). Contre Cleveland, le All-Star a tourné à 22.4 points, 8.5 rebonds, 6 passes et 3.5 steals par match. Son équipe est même passée tout près de devenir la toute première à éliminer LeBron James au 1er tour. Mais les Games 7 sont souvent cruels, et ce n’est pas le moment de lui parler de décompresser un peu.

« Je ne sais pas prendre du repos. Quand on me dit de prendre du repos et de profiter de ma vie, je réponds que c’est ça, ma vie. » Victor Oladipo

Cinquième à l’Est avec 48 victoires, Indiana s’est trouvé un nouveau leader en Oladipo, alors que tout le monde avait fait une croix sur l’équipe au départ de Paul George pour Oklahoma City, sorti avant les Pacers par le Jazz en 6 matchs.

« Si vous ne respectez pas les Indiana Pacers maintenant, je n’ai aucun respect pour vous. C’est mon sentiment. Personne ne nous imaginait ici. Personne, pas une seule personne, à part nous dans le vestiaire. Je pense qu’on a mérité d’avoir le respect de tout le monde. » Victor Oladipo

Quinze minutes seulement après le match, l’arrière avait déjà activé le mode offseason. Plus déterminé que jamais à continuer à progresser pour ne plus vivre ce genre d’échec.

« C’était une super année. Mais honnêtement j’ai le sentiment de n’avoir même pas encore effleuré le niveau que je peux atteindre. Cet été je vais bosser pour revenir encore meilleur. On peut tous être meilleurs. On doit tous s’auto-évaluer, et attaquer l’été. Je n’aime pas ce sentiment, et eux non plus je pense. Pour ne plus ressentir ça, il faut qu’on travaille. » Victor Oladipo

La mauvaise nouvelle là-dedans, c’est que beaucoup de joueurs sont en fin de contrat et qu’il sera ainsi peut-être difficile de poursuivre avec le même groupe en 2018-19.

Leave a Reply