Mike D’Antoni : « Nous nous sommes endormis […] Donovan Mitchell a détruit notre défense »

Mike D’Antoni : « Nous nous sommes endormis […] Donovan Mitchell a détruit notre défense »

Large vainqueurs du Jazz dans un Game 1 à sens unique, les Houston Rockets ont pris cette nuit une petit claque devant leur public. Très vite malmenés dans ce Game 2 puisqu’ils ont pris un retard de 19 points dans le second quart, ils ont dû batailler pour revenir mais ont finalement cédé face au gros finish du Jazz. La clé de cette défaite n’est pas à aller chercher bien loin, c’est le manque d’intensité et d’efforts des Texans en début de match, eux qui ont encaissé 36 points dans le premier quart.

« Ils ont entamé la rencontre avec de la confiance. Ils ont mis des shoots, mais ils étaient totalement ouverts. Nous avons démarré en étant trop nonchalants. Nous nous sommes contentés de nous laisser porter. A la fin du second quart et dans le troisième, nous avons élevé notre niveau, mais c’est une très bonne équipe. Si vous donnez à n’importe quelle équipe, surtout en playoffs, cette confiance, c’est compliqué. » James Harden

Lorsqu’ils sont revenus en dernier acte, les Rockets avaient besoin de stops, mais encore une fois leur défense leur a fait défaut.  Le Jazz a fait exploser cette défense avec du drive & kick sous l’impulsion de Donovan Mitchell, qui n’a shooté qu’à 6/21 mais a distribué 11 passes décisives, dont certaines pour Joe Ingles, auteur lui de 27 points à 7/9 à 3-pts ! Sur les drives les Rockets ont aidé et ont été punis par les joueurs laissés libres. Cette fois switcher en défense n’a pas fonctionné

« Nous avons laissé un paquet de layups et de shoots totalement ouverts. Il faut leur donner du crédit pour ça, mais nous devons assurément nous regarder nous-mêmes en premier. Nous n’avons pas joué assez dur. Ils nous ont dominés. Ils ont joué plus dur que nous. Ils ont joué plus intelligemment que nous. Notre communication a été horrible. Puis tous s’est accumulé sur nous. » PJ Tucker

« Nous les avons privés de ce qu’ils aiment faire en attaque. Là c’était presque de la défense en un-contre-un. Nous devons courber l’échine et bien défendre individuellement et collectivement. Nous ne pouvons pas les laisser faire exploser notre défense et obtenir des tirs à 3-pts ouverts ou des dunks. » Eric Gordon

« Il a détruit notre défense. Il allait dans la raquette et ne concluait pas. Il servait les joueurs dans le corner et ils ont mis tous leurs shoots. Il est difficile à contenir. Qu’il score ou non, il est difficile à gérer. Il y a certaines choses dans un match avec lesquelles vous pouvez faire avec, mais il y en a que vous devez arrêter. » D’Antoni

En confiance après leur premier match, Houston a pris conscience, si ce n’était pas le cas avant, que cela n’allait pas être aussi simple que lors du Game 1.

« Ces gars sont bons. Nous n’avons cessé de les mettre en garde sur le fait qu’ils sont bons, et nous avons vu ce soir à quel point ils sont bons. » D’Antoni

Désormais il va falloir aller gagner au moins une fois à Salt Lake City, ce qui n’est pas simple.

Via Houston Chronicle et ESPN

Leave a Reply