[Draft NBA 2018] Collin Sexton, boulet de canon explosif et agressif

[Draft NBA 2018] Collin Sexton, boulet de canon explosif et agressif

Alors que pour les meilleures équipes de NBA c’est la saison de playoffs, pour les mauvais élèves de la ligue c’est une toute nouvelle période qui commence : la saison de la Draft, qui se conclura le soir du 21 Juin 2018 avec la grande cérémonie annuelle. Le temps pour nous d’apprendre à connaître les grands acteurs de cette Draft 2018 de très haut niveau, qui seront peut être également les stars de la NBA de demain.

Après son jump-shot, place au jeu en pénétration de Collin Sexton, un de ses meilleurs faire-valoir pour la NBA.

D’abord et avant tout, c’est son jeu très physique qui définit le mieux le slashing game de Sexton. Premièrement l’explosivité, notamment au démarrage pour mettre dans le vent son défenseur, et deuxièmement son agressivité. Pour un meneur de petite taille, il fait preuve d’une très belle dureté, et n’hésite pas à attaquer tout en puissance son défenseur ou le protecteur du cercle (plus de 10 lancers francs/40min, un chiffre d’élite). C’est également un bon finisseur, combinant toucher de balle et contrôle du corps en l’air.

Quelques limites semblent potentiellement le freiner dans une NBA plus grande et plus rapide, où il est plus dur de créer des décalages : sa petite taille. Il fait des petites foulées, et même si celles-ci sont rapides, elles ne lui permettaient pas toujours de contourner le défenseur. Egalement, Sexton a eu beaucoup de mal dans le trafic pour finir. Lorsqu’il n’avait pas du temps et de l’espace pour ajuster son lay-up, il connaissait une bien moins bonne réussite autour du panier. Reste à savoir à quel point le différentiel physico-athlétique entre NCAA/NBA l’affectera…ou pas. Images à l’appui.

Guillaume (@GuillaumeBInfos)

Retrouver tous les NBEinstein ici

Voir aussi :

Leave a Reply