Donovan Mitchell : « Rudy Gobert reste le visage de la franchise »

Donovan Mitchell : « Rudy Gobert reste le visage de la franchise »

Après une première saison (20.5 points, 3.7 rebonds, 3.7 passes) et des premiers playoffs (24.4 points, 5.9 rebonds, 4.2 passes) aussi surprenants qu’impressionnants, Donovan Mitchell a fait le point sur sa première année NBA à Salt Lake City hier et pour lui, ses grosses performances n’ont rien changé au fait que l’équipe reste celle de Rudy Gobert.

« Pour moi Rudy reste de le visage de la franchise. C’est son équipe, il est là depuis plus longtemps, j’ai beaucoup à apprendre de lui. Que les gens soient d’accord ou pas c’est ce que je pense, je ne vois pas comme le visage de la franchise, j’ai encore beaucoup à apprendre, ce n’est que ma première année. » Donovan Mitchell

Sélectionné en 13ème position à sa sortie de Louisville, Mitchell commence doucement à réaliser ce qu’il vient d’accomplir.

« On était à 19 victoires pour 28 défaites et on a été au second tour ! C’est fou quand on y pense, avec le classement à l’Ouest sur le derniers mois de la saison. Les heures de sommeil que je perdais, juste parce que je pensais au fait qu’on ne ferait peut-être pas les playoffs, parce que c’était vraiment mon objectif. J’étais dans mon lit sans réussir à m’endormir juste parce que je pensais à ça. » Donovan Mitchell

Et pense déjà à revenir meilleur pour sa saison sophomore en 2018-19.

« J’ai appris certaines choses en jouant contre Houston et en ne jouant pas aussi bien que je l’aurais espéré. C’est une bonne chose dans un sens, je vois sur quoi j’ai besoin de travailler. Faire les bonnes lectures, rentrer des shoots un peu plus dur, dans l’efficacité, l’intensité en défense… Je vais sûrement re-regarder nos 97 matchs en intégralité avant de revenir.

« Individuellement je veux être défenseur de l’année, All-Star, MVP… Tout le monde dit ça, mais maintenant je vois ce que je dois faire et combien je dois travailler pour y arriver. Je dois aussi progresser sur ma forme physique, pour ne pas être fatigué, c’est ce genre de choses qui me permettra de passer au niveau supérieur. » Donovan Mitchell

Facebook Comments

Leave a Reply