Dwight Howard explique comment il a perdu une partie de sa passion pour le basket

Dwight Howard explique comment il a perdu une partie de sa passion pour le basket

Dwight Howard avait 26 ans lorsqu’après une longue période de rumeurs, il a été transféré d’Orlando à Los Angeles le 10 août 2012. Et selon lui, c’est à partir de ce moment-là qu’il a perdu une partie de sa passion pour le basket.

« Je pense que j’ai perdu un peu de la passion que j’avais pour le basket à cause de l’aspect business, et je pense que chaque joueur NBA peut en attester. Ça peut vraiment vous faire perdre de votre passion. Je sais que les gens se disent : ‘Comment ? Vous êtes payés des millions de dollars !’. Mais pour nous, le basket représente plus qu’un montant de dollars. On aime avoir de l’argent dans nos poches, pouvoir voyager partout dans le monde, mais on veut gagner, et on veut pouvoir montrer au monde nos talents.

Je dirais que ça a commencé après Orlando, quand tout le monde me voyait comme ce grand méchant fou qui voulait juste détruire des franchises. Je vais à L.A. et moi et Kobe ça ne semble pas fonctionner. J’ai perdu de ma passion à ce moment-là. Je me suis fait opérer du dos, je n’étais pas censé jouer pendant toute une année. Je suis revenu, je me suis déchiré le labrum, j’ai joué quand même. » Dwight Howard

Passé par Houston, Atlanta et aujourd’hui à Charlotte, Howard, 32 ans, est sous contrat avec les Hornets jusqu’en 2018-19 ($23,819,725). Il sort d’une saison très décevante sur le plan collectif mais positive sur le plan personnel, avec notamment sa meilleure moyenne de points (16.6) depuis 2013 (17.1), en plus de 12.5 rebonds par match.

Leave a Reply