Les Celtics arrachent la victoire dans le money time et passent en finales de conférence !

Les Celtics arrachent la victoire dans le money time et passent en finales de conférence !

Les Boston Celtics sont en finales de conférence suite à leur succès à l’arrachée 114-112 dans le Game 5 pour conclure la série à domicile sur le score de 4-1. Ils retrouveront comme l’an passé les Cleveland Cavaliers pour le titre à l’Est.

Il a fallu attendre les dernières secondes pour le dénouement puisque à 2.4 secondes de la fin les Celtics comptaient 1 point d’avance et Marcus Smart a été envoyé sur la ligne des lancers. L’arrière a raté le premier et réussi le second, puis sur la remise en jeu, il a intercepté la passe de Ben Simmons alors que les Sixers n’avaient plus de temps mort.

Encore une fois les Celtics ont pu compter sur un super Jayson Tatum, qui termine meilleur marqueur des siens avec 25 points à 8/15, ce qui veut dire qu’il aura inscrit au moins 20 points sur tous les matchs de la série ! Jaylen Brown n’est pas en reste avec 24 points à 10/13 dont 3/4 à 3-pts alors que Terry Rozier en ajoute 17 mais à 4/15, Al Horford 16 (8 rebonds et 5 interceptions) et Marcus Smart sort du banc pour en marquer 15 (6 rebonds, 6 passes et 3 interceptions). Si les Celtics ne shootent finalement qu’à 44.7% dont un 7/20 derrière l’arc, ils ont rentré pas moins de 31 lancers francs pour aller avec 13 rebonds offensifs et seulement 10 ballons perdus. En face Philly shoote pourtant à 48.8% dont 8/21 à 3-pts mais perd 16 ballons. Joel Embiid (27 points à 9/18, 12 rebonds, 4 passes et 4 contres) et Dario Saric (27 points à 8/14 dont 3/3 à 3-pts et 10 rebonds) terminent meilleurs marqueurs alors que Ben Simmons ajoute 18 points (8/15), 8 rebonds et 6 passes et JJ Redick 14 points (5/13).

La rencontre a été très disputée puisqu’il y a eu pas moins de 21 changement de leader, un record dans ces playoffs et il a fallu attendre la dernière minute de la première mi-temps pour voir enfin plus de 2 possessions d’écart. Boston a fini sur un 10-2 sous l’impulsion des tirs à 3-pts et Baynes et surtout celui de Rozier au buzzer, 61-52. Boston a conservé ce matelas en début de seconde mi-temps, comptant jusqu’à 11 points d’avance, mais les Sixers ont recollé en toute fin de 3ème à la faveur d’un 15-5 dans le sillage de Saric et Redick. Résultat à l’entame des 12 dernières minutes Boston ne menait plus que d’un point. Les deux équipes ont repris leur chassé-croisé, chacune tentant un mini-break, mais à chaque fois rattrapée. Boston s’est retrouvé en tête 102-96 à 4’57 de la fin mais Embiid, Simmons et Saric ont permis un 9-0 pour reprendre les commandes. Boston a plié sans rompre et a réussi à trouver des solutions à chaque attaque, par Smart, Tatum et Horford. A 1′ minute de la fin Smart a égalisé sur une claquette, 109-109. Dario Saric a perdu le ballon et Tatum a mis les siens en tête sur un layup. Embiid a ensuite raté l’occasion s’égaliser avec un layup dont il a pris le rebond mais a raté et repris le rebond. Rozier lui a tapé le ballon, qui est sorti en touche en faveur des Celtics. Rozier a été envoyé sur la ligne pour faire passer l’écart à 4 unités. Redick a maintenu l’espoir à 3-pts avant que Smart ne se retrouve sur la ligne, comme décri précédemment.

 

Leave a Reply