Rudy Gobert : « Il est temps pour moi d’être une vraie arme offensive »

Rudy Gobert : « Il est temps pour moi d’être une vraie arme offensive »

Blessé au genou droit en novembre, Rudy Gobert était revenu le 4 décembre après avoir manqué 11 matchs. Onze jours plus tard, c’est son genou gauche qui allait le priver d’un mois de compétition. À son retour le 19 janvier, le bilan de son équipe était de 18 victoires pour 27 défaites, avant une série de 11 victoires d’affilée et de 21 succès en 23 matchs. Interrogé sur ce changement soudain en conférence de presse de fin de saison hier, il a expliqué que la patience avait fait la différence.

« Ma concentration était la même, j’étais concentré dès le premier jour de la saison. Quand je me suis blessé la première fois, c’était frustrant, j’ai essayé de revenir assez vite et je me suis re-blessé. Cette fois je voulais vraiment revenir en étant prêt et plus fort et c’est ce que j’ai fait. J’étais très prudent dans tout ce que je faisais, quand vous vous blessez deux fois comme ça, vous devez un peu parano. » Rudy Gobert

À ses côtés, Donovan Mitchell a été LA bonne surprise de la saison pour Utah.

« C’est facile quand vous avez un gars qui veut gagner et qui veut être bon. Il a écoute tout ce que les gens ont à dire, même s’il n’est pas toujours d’accord avec eux. C’est fun et c’est excitant de faire partie d’un groupe si spécial. » Rudy Gobert

À 13.5 points à 62.2%, 10.7 rebonds, 2.3 contres de moyenne en saison régulière et 13.2 points à 65.5%, 10.7 rebonds et 2.3 contres en playoffs, le Français estime comme ses coéquipiers que ce beau parcours 2018 n’est que le début.

« Ça montre qu’on a une grosse marge de progression, individuellement et collectivement. On a donc une grosse marge de progression mais en même temps on a fait du très bon boulot et montré qu’on allait dans la bonne direction. » Rudy Gobert

Sur le plan personnel, le candidat très sérieux au titre de défenseur de l’année a déclaré être débarassé de ses soucis aux genoux.

« Oui, je me sens en bonne santé, bien mieux que l’année dernière au même moment. Après une petite pause, je pourrai commencer à travailler directement sans avoir à faire de rééducation ou devoir s’occuper d’une blessure donc c’est bien. » Rudy Gobert

Concernant sur les points qu’il veut améliorer dans son jeu, il a insisté sur son impact en attaque.

« Je l’ai fait chaque année mais je pense que je dois encore me renforcer physiquement pour dominer encore plus. Après ça évidemment offensivement. Je fais toutes les choses pour aider mon équipe à gagner comme poser des écrans, aller au cercle, finir mais je pense pouvoir être encore plus que ça. J’ai progressé sur mon tir chaque année depuis que je suis arrivé ici. Maintenant il est temps pour moi d’être une vraie arme, de pouvoir causer encore plus de problèmes quand j’ai le ballon en mains. » Rudy Gobert

Facebook Comments

Leave a Reply