Timothé Luwawu-Cabarrot : « Quand j’ai eu du temps de jeu j’ai prouvé que je pouvais jouer »

Timothé Luwawu-Cabarrot : « Quand j’ai eu du temps de jeu j’ai prouvé que je pouvais jouer »

Après une première saison prometteuse, le Français Timothé Luwawu-Cabarrot a eu plus de mal à tirer son épingle du jeu cette année. Son temps de jeu, ainsi que toutes ses statistiques ont subi une baisse significative. L’arrivée de JJ Redick au début de la saison puis de Marco Belinelli après la trade deadline ont réduit le rôle du joueur de 23 ans. Mais TLC ne se laisse pas abattre et compte bien rebondir dès la saison prochaine.

« Je pense que quand j’ai eu du temps de jeu et l’opportunité de montrer ce que je savais faire, j’ai prouvé que je pouvais jouer. Donc ça va être différent. J’ai eu tous les rôles possibles dans cette équipe et je dois être concentré tout le temps. On verra ce qu’il se passera quand la pré-saison commencera. Je vais me battre pour mon rôle, ce qui serait parfait ce serait de sortir du banc, de jouer dur pour l’équipe et d’avoir pas mal de minutes. » Timothé Luwawu-Cabarrot.

Le Français a un profil de 3 and D particulièrement recherché dans la NBA aujourd’hui mais il est encore très irrégulier à trois points (32% en carrière) et s’il veut postuler à un plus grand rôle à Philadelphie il devra progresser sur cet aspect de son jeu. La bonne nouvelle, c’est qu’il en a parfaitement conscience.

« Je dois être plus régulier aux tirs et meilleur en défense mais aussi être meilleur balle en main, je dois travailler mon handle, ma vision de jeu, tous les trucs basiques. Je dois être meilleur partout. » Timothé Luwawu-Cabarrot.

Le Français a également dû se battre avec une tendinite au genou qui l’a privé de la fin de saison.

« J’ai été arrêté il y a deux mois et je me sens très bien maintenant. J’ai retrouvé ma détente et ma vitesse, toutes mes capacités sont de retour. Je me sens bien et je suis impatient de travailler cet été. » Timothé Luwawu-Cabarrot.

TLC a été sélectionné en 24ème position lors de la draft 2016.

Via NBA.com et nba.com.

Facebook Comments

Leave a Reply