Les 4 airballs d’affilée surréalistes de Kobe Bryant en 1997

Les 4 airballs d’affilée surréalistes de Kobe Bryant en 1997

Second tour des playoffs 1997. Lakers vs Jazz, match 5. Avantage 3-1 pour Utah. Kobe Bryant, 18 ans, a joué 18 minutes au total sur les 2 premières rencontres. Dans le match 3, ses 19 points en 19 minutes aident Los Angeles à l’emporter de 20 points à domicile dans la seule victoire des Californiens dans cette série. Nous sommes le 12 mai 1997 et la saison rookie de la future légende est sur le point de se terminer… dans les moqueries.

Bon plan : Jusqu’à 40% de réduction sur les Jordan Retro. C’est ici

Dans ce match 4, Bryant joue 29 minutes pour 11 points à 4/14, 2 rebonds et 2 passes en sortie de banc. Mais il est bien décidé à renverser la tendance dans le money time. À secondes de la fin du 4ème quart, le match à égalité 89 partout, il drive sur sa droite, s’arrête pour un pull-up, hésite face à Byron Russell et tente finalement un shoot à 5,50m. Airball. Quelques minutes plus tard, son capital confiance n’est en rien entamé et il tente un 3-points en prolongation. Encore un airball. Pas grave. Il reste 40 secondes en prolongation et encore une fois, Kobe prend le match à son compte. Encore une fois, sa tentative se transforme en sous-marin. Shaquille O’Neal tente de le consoler. Il tentera sa chance une 4ème fois, encore derrière la ligne, son équipe étant menée de 3 points en fin de prolongation : airball. Le 4ème. Match et série perdus

De retour à Los Angeles dans la nuit, il fonce tout droit à la salle, et y restera la journée entière.

« C’était un tournant pour moi en début de carrière de devoir gérer ainsi l’adversité, de me retrouver passer au microscope et de douter de moi. A 18 ans, ca a été un moment qui m’a mis à l’épreuve. »

L’année suivante, les Lakers sont sweepés par Utah en Finales de Conférence. 10 ans plus tard, il retrouve le Jazz et remporte la série 4-2 en tournant à 33.2 points 7.2 passes et 7 rebonds. Il les éliminera également en 5 matchs au 1er tour 2009. Avant de les sweeper l’année d’après au second tour.

J’ai beaucoup de souvenirs à Salt Lake City. Je me souviens des air balls en 97. Je me souviens d’une réunion avec uniquement l’équipe dans le bus. En 98 aussi je crois. Van Exel, Eddie Jones et tout le monde dans le bus.

via CBSSports

3 Comments

  1. L'année d'après pas l'année dernière

  2. Les fans des Lakers ils ont du se dire qu'est-ce que c'est que cette trompette

Leave a Reply