Ricky Rubio : « Je n’ai jamais autant appris que cette année »

Ricky Rubio : « Je n’ai jamais autant appris que cette année »

Malgré le départ de Gordon Hayward en début de saison, le Utah Jazz a fait une super saison ponctuée par une belle victoire au premier tour des playoffs face au Thunder avant de se faire battre par plus fort au second tour, les Rockets. Et au sein de cette équipe, un joueur en particulier a fait une grosse saison : Ricky Rubio. À 27 ans, l’Espagnol avait jusque là joué toute sa carrière à Minnesota. Et contrairement aux années précédentes, il n’a pas déçu pour sa première au pays des mormons, tournant à 13,1 points, 4,6 rebonds et 5,3 passes décisives. Mais c’est surtout en playoffs qu’il a explosé. Il a tenu la dragée haute à Russell Westbrook, et lui a calé un triple double sur le museau lors du troisième match avec 26 points, 11 rebonds et 10 passes décisives.

« Je pense que je n’ai jamais autant appris que cette année. J’ai grandi en tant que joueur et en tant que personne. Mais je pense que je peux encore progresser et je faire mieux. Je ne pourrais pas être plus excité. » Ricky Rubio.

Malheureusement pour le Jazz, leur meneur s’est blessé à l’ischio lors du dernier match contre OKC et n’a pas pu revenir sur le parquet lors de la série contre Houston.

« Mon ichio me faisait mal depuis déjà quelques temps. Pendant les playoffs, le staff disait que je devais faire attention, mais c’est ce qu’ils disent toujours. Quand les playoffs ont commencé, je me suis dit « Je m’en fous, je vais sur le terrain. » J’aurais dû plus les écouter, mais je ne savais pas ce qui pouvait se passer. Devoir passer la série contre Houston c’était l’enfer, un des moments les plus durs de ma carrière. C’était un sentiment mitigé parce que c’était en même temps le meilleur et le pire moment de ma carrière. Je vais utiliser ce sentiment de brûlure intérieure comme un carburant pour cet été. Je vais me préparer pour la prochaine saison parce que cette aventure ne fait que commencer. » Ricky Rubio.

Nul doute que ses 14 points, 7 rebonds et 7,3 passes pour sa première campagne de playoffs ont bien manqué au Jazz lors de ce deuxième tour.

Via Deseret News et Aaron Falk.

Facebook Comments

Leave a Reply