Steve Kerr : « Nous arrivons à notre meilleur niveau au bon moment « 

Steve Kerr : « Nous arrivons à notre meilleur niveau au bon moment « 

Psa épargnés par les blessures et pas aussi concentrés que les saisons passées, les Golden State Warriors ont fait une saison régulière bien moins brillante et cela leur a valu, pour la première fois sous l’ère Steve Kerr, de ne pas terminer premiers de la ligue. De ce fait ils arrivent dans ces finales de conférence avec un petit désavantage, celui de ne pas commencer à l’Oracle Arena.

Bon plan : Jusqu’à 40% de réduction sur les Jordan Retro. C’est ici

« Cette année cela aurait été super d’avoir l’avantage du terrain, mais notre priorité numéro 1 c’était notre santé et essayer d’être au meilleur niveau au bon moment. » Draymond Green

En effet l’important est ailleurs, alors qu’ils ont eu du mal à enchaîner les succès en fin de saison avec notamment l’absence de Stephen Curry, en playoffs ils ont activé un nouveau mode. Du coup ils arrivent à leur meilleur niveau au meilleur des moments

« Nous arrivons à notre meilleur niveau au bon moment parce que nos gars sont vraiment des compétiteurs et parce que nous savons ce qui est en jeu. Ils sont bien plus motivés maintenant qu’ils ne l’étaient il y a un mois. Cela n’a rien à voir avec le coaching. C’est la nature humaine et le désir de compétition. » Steve Kerr

L’état de santé de l’effectif en est la raison numéro 1, et la seconde c’est leur niveau de concentration. Plus efficaces en attaque, en défense, ils ont aussi réduit ce qui leur a souvent fait du tort durant la saison régulière, les ballons perdus. Steve Kerr trouve aussi qu’ils sont bien plus consistants sur les écrans de retard et plus appliqués sur la circulation du ballon.

« J’ai essayé pendant deux mois durant la saison régulière et ils ne m’ont jamais écouté. Quand ce qui est en jeu est plus important, ils ont tendance à écouter le coach un peu plus. » Steve Kerr

Durant la saison Steve Kerr a donné la priorité aux playoffs, n’hésitant pas à économiser aussi ses joueurs.

« Cela peut jouer en votre défaveur parfois. Cela peut fonctionner. Vous espérez que cela porte ses fruits en playoffs et historiquement cela a fonctionné pour nous. En saison régulière parfois c’est utilisé à votre encontre. Les résultats ne sont pas tout le temps ce que les gens pensent qu’ils devraient être. Nous avons essayé d’utiliser notre expérience en sachant ce qui allait se profiler. Nous essayons d’être intelligents dans notre façon d’avancer lors des 5 ou 6 premiers mois en prenant en compte l’impact que cela aura sur les deux derniers mois. » Andre Iguodala

Comme ils l’ont répété durant la saison, si Steve Kerr a tiré quelques fois la sonnette d’alarme, ils ont toujours été confiants

« Nous jouons à notre meilleur niveau lorsque nous sommes dos au mur. Je n’étais pas inquiet. Je savais de quoi cette équipe était capable. Je suis en plein milieu de tout ça et je sais comment tout le monde se sentait parce que je sais comment moi je me sentais. Puis nous avons l’expérience d’un titre et nous savons comment gagner. Nous savons les choses qui doivent être faites pour gagner des titres. J’ai confiance en ça. » Green

Via Mercury News

Leave a Reply