Les Celtics pulvérisent une triste équipe des Cavaliers !

Les Celtics pulvérisent une triste équipe des Cavaliers !

Très attendu, ce Game 1 entre les Celtics et les Cavaliers a tourné court, la faute à une grosse première mi-temps des C’s, qui l’emportent facilement 108-83. Ils ont pris Cleveland à la gorge en comptant jusqu’à 28 points d’avance en première mi-temps, notamment grâce à un cinglant 25-2 dans le premier quart ! Prochain match après-demain, toujours à Boston.

Les Celtics ont été menés par un super duo Al Horford (20 points à 8/10 dont 2/4 à 3-pts, 4 rebonds et 6 passes en 27 minutes) – Jaylen Brown (23 points à 9/16 dont 3/5 à 3-pts), énorme en première mi-temps. Jayson Tatum (16 points à 6/11, 6 rebonds et 3 passes), Marcus Smart (9 points à 4/12, 3 rebonds et 6 passes) et Marcus Morris (21 points à 7/12 dont 3/4 à 3-pts et 10 rebonds) ont également été excellents.

En face LeBron James a été bien contenu et il a surtout été étrangement très passif, attaquant trop peu le cercle. Il termine avec seulement 15 points à 5/16 dont 0/5 à 3-pts, 7 rebonds, 9 passes et 7 ballons perdus. Le supporting cast n’a pas été à la hauteur avec une très grande maladresse extérieure (4/26). Kevin Love est le seul à scorer (17 points à 5/14 et 8 rebonds) mais il a été dominé par Al Horford en début de rencontre. Les Cavs ont montré de très grosses lacunes en défense, notamment près du cercle avec aucune protection de cercle et trop de drives concédés.

Le fil du match

Kevin Love et LeBron James ont permis à Cleveland de prendre la tête (7-4) en tout début de rencontre, dans lequel les deux équipes ont profité des mismatchs. Puis les Boston Celtics ont mis totalement KO les Cavaliers sur un énorme run. Avec une grosse intensité défensive et un duo AL Horford – Jaylen Brown totalement déchaîné alors que les Cavaliers lançaient une opération portes ouvertes dans la raquette, Boston a passé un violent 17-0, qui est même devenu un 25-2 pour un score de 29-9. Pendant ce temps les Cavs enchaînaient les shoots manqués, se faisaient dominer dans l’impact physique, à l’image de nombreux rebonds offensifs. Ce sont Rodney Hood et Jordan Clarkson qui ont un peu stoppé l’hémorragie mais après 12 minutes les Celtics menaient 36-18 avec 22 points dans la raquette et 24 du duo Horford – Brown.

Grâce à quelques actions individuelles, Clarkson et Hood ont réduit l’écart (40-25) mais surtout parce que Boston était moins en réussite en attaque. Puis Boston a remis un coup d’accélérateur avec une hausse d’intensité en défense, un retour de l’adresse et des paniers faciles. Tatum et Morris ont impulsé un 19-6 conclu par des tirs à 3-pts de Horford et Brown, 61-33. Les locaux sont rentrés au vestiaire avec l’avantage 61-35 avec 32 points du duo Horford – Brown et face à des Cavs à 0/12 à 3-pts et LeBron à 7 unités.

Il a fallu attendre la 15ème tentative à 3-pts, signée Korver pour que les Cavs trouvent la mire, et lancent enfin un petit run avec également un shoot extérieur de Hill pour un 10-2, 67-47. Les Celtics ont calmé les ardeurs des Cavaliers avec des tirs derrière l’arc de Brown et Morris  pour conserver un matelas important, 75-52. Cleveland a commencé à trouver plus fréquemment des solutions dans la défense de Boston pour avoir des paniers faciles et sous l’impulsion de LeBron ils ont réduit l’écart à 17 unités à 2’20 de la fin du 3ème. A la faveur de 4 points de suite de Love et surtout un gros shoot au buzzer de Jeff Green, les Cavs son revenus à 14 points à 12 minutes de la fin, 78-64.

Les Celtics ont calmé les Cavaliers avec un 7-0 en 69 secondes grâce à Morris, Smart et Tatum 85-64. Toujours maladroits à l’extérieur, les Cavs n’ont pas réussi à emballer de nouveau le match et Smart et Tatum ont encore mis de gros shoots pour faire repasser l’écart à 28 points, game over, 96-68

Facebook Comments

Leave a Reply