[Draft NBA 2018] Mo Bamba, passeur catastrophique ? Focus sur son jeu de passe pas aussi mauvais qu’il ne semble

[Draft NBA 2018] Mo Bamba, passeur catastrophique ? Focus sur son jeu de passe pas aussi mauvais qu’il ne semble

Alors que pour les meilleures équipes de NBA c’est la saison de playoffs, pour les mauvais élèves de la ligue c’est une toute nouvelle période qui bat son plein : la saison de la Draft, qui se conclura le soir du 21 Juin 2018 avec la grande cérémonie annuelle. Le temps pour nous d’apprendre à connaître les grands acteurs de cette Draft 2018 de très haut niveau, qui seront peut être également les stars de la NBA de demain.

Après ses capacités à marquer des points, focus cette fois sur la capacité de Mo Bamba à passer le ballon.

Ce que les chiffres indiquent, c’est que Bamba est un des pires (si ce n’est le pire) passeur de ces dix ou vingt dernières années parmi les intérieurs. Or, le jeu de passe est en général le reflet du QI basket d’un joueur, l’aspect primordial pour le développement d’un joueur. Sauf que les chiffres ne disent pas tout : certes, Bamba n’a réalisé que 15 passes décisives en 30 matchs (0.7/40min, incroyablement petit) mais ce minuscule total est lié à son rôle réduit, pour ne pas dire néant, dans l’attaque de Texas. Il lui reste beaucoup de progrès à faire mais a montré par moment une intelligence de jeu et un altruisme intéressants pour s’intégrer dans un système offensif. Images à l’appui.

Guillaume (@GuillaumeBInfos)

Retrouver tous les NBEinstein ici

Voir aussi : 

Leave a Reply