Igor Kokoskov : « Si c’est un échec, les médias et le public diront : ‘Vous voyez ? Ils ne savent pas coacher »

Igor Kokoskov : « Si c’est un échec, les médias et le public diront : ‘Vous voyez ? Ils ne savent pas coacher »

Premier coach NBA de l’histoire à être né sur le continent européen, Igor Kokoskov a la double nationalité serbe et américaine (depuis 2010). Fraîchement engagé par Phoenix pour relancer des Suns derniers de la ligue en 2017-18, l’expérimenté technicien de 46 ans sait déjà qu’il sera attendu au tournant dans l’Arizona et plus globalement en NBA.

« Si c’est un échec, les médias américains et le public diront : ‘Vous voyez ? Ils ne savent pas coacher.

C’est un réel challenge pour lequel je me sens prêt. C’est la beauté de ce travail, attendre ce moment. » Igor Kokoskov (assistant au Jazz entre 2015 et 2018 et sélectionneur de la Slovénie championne d’Europe)

Lors de la présentation officielle de son nouveau coach, le GM de l’équipe Ryan McDonough a discuté offseason.

« Nous avons un cap space correct. On explorera les possibilités de trade et on espère ajouter quelques joueurs à l’effectif dans environ un mois avec la draft. » Ryan McDonough

« On a déjà goûté à la victoire. Être le head coach de l’une des plus prestigieuses équipes du monde est quelque chose de spécial. Voir les choses sur le long terme est très important. Mais notre philosophie sera que le match suivant est le plus important. » Igor Kokoskov (assistant à Phoenix de 2008 à 2013)

Facebook Comments

Leave a Reply