L’heure de la revanche pour Al Horford ?

L’heure de la revanche pour Al Horford ?

C’est la 4ème année de suite qu’Al Horford retrouve LeBron James et ses Cavaliers et pour le moment cela s’est très mal passé pour l’intérieur All-Star. En 4 séries face aux Cavs (Il a joué Cleveland en 2009 également), il affiche un terrible bilan de 1-15 dans des matchs où il a souvent été loin du niveau attendu avec des performances indignes d’un All-Star : 10.9 points et 4.3 rebonds en 16 rencontres pour un plus/minus surréaliste de -236 ! Forcément s’il y a un Celtic qui était motivé hier soir avant le début de la série, c’était bien lui, désireux d’enfin faire tourner la roue. C’est lui qui a donné le ton aux siens en début de rencontre avec une très grande présence des deux côtés du terrain, et il a impulsé le 17-0 durant lequel il a marqué 10 points, qui est finalement devenu un 25-2.

« Al est important dans tout ce que nous faisons. Chaque minute de chaque jour, que ce soit avant la rencontre, le regroupement d’avant match, hier à l’entraînement, lors de la session vidéo. Encore une fois il est en quelque sorte notre stabilisateur et le gars sur qui on peut compter et sa présence dans l’équipe nous rend très à l’aise. Il a été super comme ça toute l’année. Surtout en début de rencontre. Je trouve que nous avons tous bien joué, mais Al a été très bon. Il a été vraiment bon des deux côtés du terrain, il a couvert beaucoup de choses en défense. Il a fait du super boulot lorsqu’il switchait. Il a fait de l’excellent travail lorsqu’il était en aide. Il a été notre roc. C’est vraiment le gars sur qui on s’appuie. » Brad Stevens

Il a très rapidement profité de son avantage physique sur Kevin Love pour le harceler à l’intérieur. Boston a usé et abusé du pick & roll en ciblant Kevin Love en début de rencontre, puis ensuite Tristan Thompson (41 pick & rolls sur les deux). Une stratégie payante avec 60 points dans la raquette et une prestation brillante de l’ancien Hawk : 20 points à 8/10 dont 2/4 à 3-pts, 4 rebonds, 6 passes et 2 contres en seulement 27 minutes.

 

« J’ai trouvé qu’en début de rencontre ils nous avaient vraiment attaqués dans la raquette. Prendre 60 points dans la raquette c’est beaucoup trop. Mais ils ont fait un bon match. » Tyronn Lue

« Nous voulons toujours avoir des menaces dans la raquette qui mènent à des layups, des lancers, des 3-pts. Quelques fois nous les obtenons, quelques fois non, mais c’est toujours ce que nous aimerions faire, que ce soit sur des drives, sur du jeu au poste, sur des pick & rolls ou en transition. Nous voulons le faire constamment, dans un monde idéal c’est par cela que nous commençons le 26 septembre lors de notre premier rassemblement en disant que nous voulons attaquer la raquette. Donc ça ne change pas vraiment d’un match à l’autre. J’ai trouvé que nos gars avaient joué avec agressivité ce soir. » Brad Stevens

« Il joue à un très haut niveau. Il a vraiment été une carte maîtresse pour eux. Il est très dur. Puis il est vraiment bon pour servir le gars ouvert que ce soit dans le corner ou sur l’aile. Ils font très bien basculer le ballon d’un côté à l’autre, puis un joueur drive et crée une action pour quelqu’un d’autre. C’est le basket de Brad Stevens.  » Kevin Love

« Je trouve que les coachs avaient un super plan de jeu. Nous avons juste fait ce que nous étions supposés faire. » Horford

Désormais on peut se demander si Tyronn Lue va s’adapter sous peine de se faire punir pendant toute la série par Horford, et plus largement à l’intérieur. Il va falloir faire un choix au niveau du lineup, c’est-à-dire décider s’il titularise ou non Tristan Thompson, qui a fait du bien meilleur boulot que Love en défense avec notamment 11 rebonds (et apporté 8 points). Hier Lue avait opté pour mettre Kyle Korver et Jr Smith afin d’écarter le jeu et de mettre des tirs extérieurs mais les deux ont shooté à 1/8 derrière l’arc et ont été inexistants en défense. Car si Horford a été en difficulté ces dernières années face aux Cavaliers, la raison c’était sans doute en partie la présence de l’intérieur canadien, qui était titulaire à côté de Kevin Love. Lue n’a pas évoqué d’éventuels changements, LeBron James ayant été le seul à être questionné à ce sujet

« Vous me poser une question technique sur quelque chose que je ne contrôle pas. C’est une question à poser à Coach Lue pour savoir s’il veut ou non changer de lineup. »

Via Plain Dealer

 

Leave a Reply