Clint Capela voit toujours Houston comme « la meilleure équipe » mais ne dirait pas non à un peu plus de mouvement…

Clint Capela voit toujours Houston comme « la meilleure équipe » mais ne dirait pas non à un peu plus de mouvement…

En janvier, Clint Capela avait fait les gros titres en déclarant que Houston était selon lui « une meilleure équipe » que Golden State. Quatre mois plus tard et alors que son équipe est menée 1-0 en finales de conférence Ouest après une défaite 119-106, le Suisse persiste et signe.

« Oh oui, oui (s’il pense toujours que les Rockets sont meilleurs). On savait que cette série allait être difficile. On savait qu’il y aurait des matchs où ils allaient devoir se battre. On sait ce qu’on a mal fait. » Clint Capela via USA Today

Bon plan : Jusqu’à 40% de réduction sur les Jordan Retro. C’est ici

Ballons perdus, sur-utilisation de l’isolation et de l’horloge des 24 secondes, points encaissés sur contre-attaque, adresse du groupe dans son ensemble en dehors des deux stars James Harden et Chris Paul… Depuis le début des playoffs, les champions ont resserré leur défense et sont n°1 en postseason (99.6 points encaissés par 100 possessions, contre 104.2 en saison).

« Je pense que la différence entre la saison régulière (2V-1D pour Houston) et les playoffs se situe dans le fait qu’en saison on était plus réactifs sur les switchs en défense et plus agressifs sur la défense en transition. Je pense vraiment que ça a fait la différence. Dès qu’ils scorent, on n’est pas dans notre rythme et dans ce qu’on veut faire. C’est plus dur.

On est juste là à attendre que James (Harden) et Chris (Paul) prennent les décisions. C’est ce qu’ils font. C’est ce qu’ils ont fait toute la saison, donc c’est difficile à faire maintenant. Peut-être qu’on devrai être plus investi sur le weak side (côté du terrain où le ballon n’est pas), en utilisant des flares pour démarquer les gars, apporter plus de mouvement. » Clint Capela

Son coéquipier Eric Gordon est du même avis :

« On ne peut pas faire autant d’isolation contre une bonne équipe défensive. Peu importe qui vous êtes. On a quelques-uns des meilleurs joueurs en isolation dans notre équipe. Mais contre une équipe comme ça, ça va être trop difficile. » Eric Gordon

Round 2 mercredi, toujours à Houston.

Facebook Comments

1 Comment

  1. Bonne chance Houston. Même si je crois que les dieux du basket ont déjà donné leur bénédiction aux GSW.

Leave a Reply