Harcelé et dominé par James Harden en isolation, Stephen Curry ne s’en fait pas

Harcelé et dominé par James Harden en isolation, Stephen Curry ne s’en fait pas

Il n’y avait pas besoin d’être voyant pour anticiper avant le Game 1 que les Rockets allaient s’appuyer sur du pick & roll et de l’isolation en ciblant Stephen Curry, et c’est exactement ce qui s’est passé. Le meneur est le moins bon défenseur extérieur du 5 et pour ne rien arranger il sort d’une blessure au genou qui limite un peu ses déplacement latéraux. C’est donc un mismatch à attaquer pour les Rockets et ils l’ont fait à foison, notamment James Harden. Le barbu a fait souffrir Stephen Curry dans un match où il a planté 41 points à 14/24.

 

« Si c’est le plan de jeu qu’ils veulent conserver, mon boulot est juste de leur rendre la vie la plus difficile possible. Il y a deux grands scoreurs avec Chris Paul et James. Vous savez qu’ils obtiennent leurs shoots sur des situations d’isolation, et ils sont difficiles à stopper. Donc bien sûr ils vont scorer face à moi, et ils vont prendre des points aussi. Il va y avoir beaucoup de réponses. Mais tant que je suis au bon endroit au bon moment, que je défends et que j’essaye de leurs rendre la tâche aussi dure que possible, ça me va. Puis il faut que nous montrions cet état d’esprit de compétition dont nous avons besoin. » Curry

Harden a été ultra-efficace cette nuit en isolation avec pas moins de 25 points à 9/12 et sur ses 26 situations d’isolation, la moitié des isolations face au double MVP. Il a tourné à 1.31 point par isolation face à lui, une moyenne très élevée. Toutefois les Warriors peuvent vivre avec ça tant qu’ils limitent les shoots ouverts pour les autres joueurs, notamment à 3-pts. Harden a distribué 7 passes décisives mais seulement une pour un tir à 3-pts. Hormis le barbu (5/9 à 3-pts), les autres Rockets ont shooté à seulement 8/28 derrière l’arc.

« Nous sommes tous dans le même bateau. Peu importe qui a fait un mauvais match, qui a manqué des shoots, que ce soit moi, ou Chris ou peu importe. Il faut continuer. Il faut continuer de shooter et d’être agressif. Nous sommes allés si loin en faisant ça et nous devons avoir cet état d’esprit, et continuer de jouer ainsi. » Harden

Lors des deux premiers tours James Harden avait aussi cartonné lors du Game 1 avec 41 points face aux Wolves et 44 face au Jazz, ce qui avait largement suffi, mais cette fois en face c’est la meilleure équipe de ces dernières années.

Il va falloir que je lui parle. Il va avoir besoin de marquer 55 points la prochaine fois, cela devrait suffire (rire). Je vais lui dire ça. » Mike D’Antoni

 

Leave a Reply