Jerry West sur le transfert de Blake Griffin : « C’était très difficile pour tout le monde, mais cette franchise était vraiment coincée »

Jerry West sur le transfert de Blake Griffin : « C’était très difficile pour tout le monde, mais cette franchise était vraiment coincée »

Cela peut paraître fou pour ceux qui l’ont vu jouer ou qui connaissent bien son histoire, mais Jerry West est aujourd’hui conseiller spécial… des Clippers. Après 6 années passées à jouer le même rôle auprès des Warriors, le Logo a cet été fait ses valises pour la Californie du Sud, qu’il a si bien connue entre 1960 et 2002. Une période durant laquelle il a été successivement joueur, coach, puis exécutif au sein de la franchise purple & gold. Cette décision, West l’aurait en partie prise, selon Sports Illustrated, en raison de sa réduction de salaire au profit de l’augmentation de celui de Bob Myers (GM) à Golden State. Mais aussi parce qu’il sentait que son influence et l’attention qu’on portait à son point de vue n’étaient plus les mêmes chez les champions en titre.

« Il faut être désiré. Quitter les Warriors a probablement été la chose la plus difficile de toute ma vie. Je ne voulais pas partir. Vous en arrivez à un point où vous ne vous sentez plus autant estimé, mais ce sont des choses qui arrivent. Je n’ai rien contre qui que ce soit là-bas. Ça ne s’est pas terminé comme je le souhaitais, c’est sûr. Mais c’est un rôle parfait pour moi. On me demande mon avis, et je vais leur donner. » Jerry West

Bon plan : Jusqu’à 40% de réduction sur les Jordan Retro. C’est ici

Si le dernier mot dans le recrutement, les tranferts et la gestion de l’équipe en général ne lui reviennent pas, West a tout de même son mot à dire. C’était par exemple le cas lors du trade de Blake Griffin, que l’équipe venait pourtant de re-signer.

« Personne n’a envie de faire ça, surtout avec quelqu’un comme Blake Griffin. C’était très difficile pour tout le monde, tout spécialement Steve (Ballmer, propriétaire), il aimait vraiment Blake personnellement. Mais cette franchise était vraiment coincée. Il n’y avait nulle part où aller. Il faut réussir à voir combien de chemin vous avez encore à parcourir et comment vous pouvez y arriver. Ce qui est juste n’est pas toujours populaire, et ce qui est populaire n’est pas toujours juste. » Jerry West

À bientôt 80 ans (le 28 mai), West n’a toujours aucune intention de prendre sa retraite.

« Je ne m’en sors pas très bien quand je n’ai pas de raison de me lever le matin. » Jerry West

via New York Times

Leave a Reply