James Harden : « Je ne peux pas y arriver tout seul »

James Harden : « Je ne peux pas y arriver tout seul »

Les Rockets ont terminé avec le meilleur bilan de toute la NBA lors de la saison régulière mais ils ont pourtant semblé sans solutions face au basket proposé par la Warriors lors du premier match de la finale de conférence entre les deux équipes. Ce n’est pas un hasard si les hommes de Steve Kerr ont assez largement remporté cette rencontre (119 à 106), et sur le terrain de Texans. Pourtant, James Harden a claqué 41 points, mais sans parvenir à mener son équipe à la victoire. Il faut dire que les coéquipiers du Barbu n’ont pas été très performants avec notamment un 8/28 à 3-pts. Chris Paul a certes claqué 23 points et Eric Gordon 15, mais Trevor Ariza lui n’en cumule que 8 (3/8 aux tirs), PJ Tucker une seule petite unité (0/3) et Luc Mbah a Moute n’a pas marqué un seul point (0/6).

« Hier j’ai appelé les gars. Quand on est le leader, ça se voit quand les gars ne sont pas heureux, ne courent pas autant. Donc je les ai appelés pour voir comment ils se sentaient. Pour certains, c’était la première fois qu’ils étaient à ce stade de la compétition. Mais je sais à quel point ils ont bossé dur pour en arriver là et je veux m’assurer qu’ils se sentent bien. Ils semblaient tous heureux et motivés, donc on a travaillé sur la vidéo, on a vu qu’on pouvait corriger certaines choses et le prochain match devrait mieux se passer. Ça représente beaucoup pour eux que je les appelle. Ce n’est pas la première fois que ça arrive, je les appelle aussi pendant la saison régulière, je vais manger avec eux pendant les matchs. C’est un super sentiment, ils m’appellent aussi, on est dans le même bateau. Je ne peut pas y arriver tout seul, il faut que tout le monde soit à son meilleur niveau. Que ce soit Chris Paul, Eric Gordon ou PJ Tucker, on se parle, on parle du match, de ce qu’on a vu, de ce qu’ils voient eux… On peut être meilleur sur ce qu’ils ont pointé du doigt. » James Harden.

Certains joueurs Clint Capela en tête, ont réclamé du mouvement dans l’attaque des Rockets après le match. Mais pour Harden, cette défaite ne doit pas remettre en question tout le système qui a permis aux Rockets de se retrouver dans cette position actuellement.

« C’est comme ça que nous avons joué toute l’année. Sur les deux derniers mois, nous n’avons pas beaucoup perdu avec ce jeu. Donc ça ne changera pas, il faut juste que nous soyons meilleurs. Les Warriors ont été meilleurs la nuit dernière. Donc nous avons regardé la vidéo et il faut que l’on joue un peu plus dur. » James Harden.

Des déclarations qui rejoignent celles de son coach Mike D’Antoni. Ce dernier a d’ailleurs répété sa volonté de garder le même système de jeu et a enjoint ses role players a être plus performants et à jouer sans se poser de questions.

« Comme j’ai dit, c’est comme ça que nous jouons, nous l’avons fait toute l’année. Je ne vois pas pourquoi certains joueurs ne seraient pas à l’aise. Nous avons eu des bons tirs, je ne sais pas combien de layups nous avons manqués et qu’ils ont réussi à transformer en contre-attaque. Il faut juste mettre ses tirs et mieux défendre. Il faut se projeter en contre-attaque et mieux défendre. Comment on va réussi à être à l’aise ? Il faut jouer malgré ça. Ça va être un combat de chiens, il n’est pas question d’être à l’aise, personne ne l’est. Vous devez être en feu et vous devez jouer en crachant du sang sur le terrain. C’est un obstacle compliqué à dépasser, l’une des meilleures équipes NBA. Il faut que les joueurs acceptent le challenge. » Mike D’Antoni.

Pour le meneur Chris Paul, les Rockets doivent avoir plus de tirs ouverts mais le système défensif des Warriors, très semblable à celui d’Houston, rend l’attaque des Texans difficile à mettre en place.

« Comme vous pouvez le voir en regardant le match, nous sommes deux équipes qui aiment bien switcher. La plupart des équipes laissent un gars dans la raquette et laisse des gars ouverts pour des trois points. C’est un peu différent quand les équipes switchent donc il faut qu’on trouve d’autres moyens pour avoir ces tirs ouverts. L’équipe qui réussira le mieux à trouver des solutions pour contrer ce système va probablement gagner cette série. » Chris Paul.

Le deuxième match entre les deux équipes à lieu ce soir (mercredi) et Houston a intérêt à le remporter si les Texans ne veulent pas se remporter dans une position très inconfortable.

Via ASAP Sports.

 

 

 

Leave a Reply