What a difference a year made… Jaylen Brown : « Ma confiance a atteint un autre niveau dans ces playoffs »

What a difference a year made… Jaylen Brown : « Ma confiance a atteint un autre niveau dans ces playoffs »

Il y a un an, on parlait de lui comme du rookie de 20 ans qui défendait sur LeBron James en finales de conférence tout en apportant un peu de scoring ici et là. Aujourd’hui le voilà devenu l’une des pièces maîtresses d’une équipe de Boston à nouveau en finales de conférence.

Il suffit de regarder les stats pour constater l’évolution de l’ancien étudiant de California : 12.6 minutes par match pour 5 points (21.7% à 3-points) et 2.1 rebonds de moyenne en 17 matchs lors des playoffs 2016-17, et 31.9 minutes par match 17.8 points (42.3% à 3-points), 5.2 rebonds et 1.5 passe en 13 matchs lors de ces playoffs 2017-18 pour le moment. Pour décrire ce qui a changé pour lui ces 12 derniers mois, Jaylen Brown n’a eu besoin que d’un mot :

« La confiance. Plus vous cumulez de l’expérience, plus vous passez de temps sur le terrain et rencontrez différente situations, plus vous êtes confiant. Je suis un gars déjà confiant à la base, mais j’ai le sentiment que ma confiance a atteint un autre niveau dans ces playoffs et que ça continue à monter. J’ai l’impression qu’il n’y a rien que je ne puisse pas faire sur le terrain. Il s’agit juste de le faire. » Jaylen Brown via Boston Globe

En 2 matchs contre les Cavs, le natif de Marietta en Géorgie a signé un 6/13 de loin. Et c’est souvent en début de matchs qu’on le voit le plus investi dans l’attaque (14 points dans le 1er quart du Game 1, 14 aussi dans le 1er quart du Game 2).

« Je joue juste au basket. Je ne pense pas qu’on se concentre particulièrement sur moi. Je pense juste que ça vient de mon agressivité, j’essaie de cogner le premier plutôt que l’inverse. Le coaching staff a relayé ce message c’est sûr. » Jaylen Brown

« C’est difficile de défendre une attaque comme la notre. On joue un basket d’équipe. On a beaucoup de gars qui peuvent venir se greffer au scoring. Quand est tous dedans, c’est vraiment, vraiment difficile pour nous d’être battus. » Jaylen Brown

En défense, Marcus Morris fait le plus gros du boulot sur James cette année, ce qui ne l’empêche pas avec d’autres coéquipiers de prendre le relais sur certaines séquences. Après l’entraînement de jeudi, un journaliste a demandé à Brown comment il ne se décourageait pas lorsque la star des Cavaliers était bouillante.

« Pourquoi je devrais ? Les playoffs sont fait pour que nous puissions tous faire quelque chose de spectaculaire. LeBron reste sur 7 Finales d’affilée. C’est un grand joueur, mais nous voulons être l’équipe qui va en Finales. On a un groupe de jeunes gars qui veulent se faire un nom en NBA. Pourquoi ne pas venir et jouer dur ? » Jaylen Brown

Leave a Reply