Cleveland pulvérise Boston à la Quicken Loans Arena et revient à 2-1 !

Cleveland pulvérise Boston à la Quicken Loans Arena et revient à 2-1 !

Les trois jours de repos depuis le Game 2 ont bien, très bien réussi aux Cavaliers. De retour à la maison pour le Game 3 samedi soir, ils ont totalement surclassé Boston à la Quicken Loans Arena, 116-86. Les Celtics n’ont pas pris une seule fois l’avantage dans ce match dont l’écart est monté jusqu’à 30 points. L’homme du match a sans surprise été LeBron James avec 27 points à 8/12, 5 rebonds, 12 passes, 2 contres et 2 interceptions et 11 des 12 joueurs entrés en jeu pour Cleveland ont au moins marqué 2 points (dont 5 à au moins 10 en dehors de James, avec notamment 13 points à 4/12, 14 rebonds et 4 passes de Kevin Love).

Cleveland n’a pas attendu longtemps avant d’annoncer la couleur puisque l’équipe a pris 19 points d’avance dès le 1er quart-temps, remporté 32-17. Boston compte désormais 1 victoire pour 5 défaites à l’extérieur dans ces playoffs. Disciplinés en défense, les joueurs de Tyronn Lue ont aussi été bien plus adroits que leurs adversaires (48.7% contre 39.2%), en témoigne le fossé qui sépare les deux équipes à 3-points : 6/22 pour Boston contre 17/34 (4/4 pour Kyle Korver) pour Cleveland.

C’est George Hill (13 points), transparent sur les deux premiers matchs, qui a lancé les Cavs dans le match avec pour commencer un layup en début de match suivi de 3 tirs à 3-points dans le 1er quart. À 2/10 et avec 4 ballons perdus, Boston s’est vite retrouvé mené 27-11 et ne s’en remettra jamais (29-24 dans le 2ème, 26-22 dans le 3ème, 29-23 dans le 4ème). Gêné par les fautes toute la soirée et une défense concentrée sur le fait de le ralentir, Jaylen Brown a terminé à 10 points (23 points de moyenne sur les 2 premiers matchs). Jayson Tatum a lui signé 18 points et Terry Rozier 13.

L’histoire donne pour le moment toujours raison aux Celtics dans cette série (l’équipe est à 37-0 dans son histoire après avoir mené 2-0 dans une série au meilleur des 7 matchs en playoffs, seules 19 équipes sur les 300 possibles sont déjà revenus d’un déficit 2-0 en playoffs) mais le momentum a en tout cas clairement changé de côté cette nuit.

À noter : James a encore besoin de 6 paniers pour devenir le n°1 devant Kareem Abdul-Jabbar (2356 paniers marqués en carrière en playoffs) dans l’histoire. Cleveland (45 rebonds à 34 dans ce match) reste sur 6 victoires d’affilée à domicile en playoffs.

Game 4 lundi soir avant un retour à Boston pour le Game 5.

  • Game 1 à Boston: Celtics 108, Cavaliers 83
  • Game 2 à Boston: Celtics 107, Cavaliers 94
  • Game 3 à Cleveland: Cavaliers 116, Celtics 86

Leave a Reply