Les Warriors privés de leur régulateur ? Kerr : « Andre Iguodala donne le ton »

Les Warriors privés de leur régulateur ? Kerr : « Andre Iguodala donne le ton »

En fin de Game 3 Andre Iguodala a pris un coup au genou et hier les nouvelles n’étaient pas très bonnes puisque sa contusion a empiré et il est incertain pour le Game 4. Ce serait un gros coup dur pour les Warriors compte tenu de l’importance du MVP des finales 2015 dans le système de Steve Kerr. Titularisé sur la série, il est le régulateur de l’équipe. Il aide à donner le ton, à calmer les siens quand ils s’emballent trop, puis il joue toujours très juste. Il est aussi essentiel en défense, notamment sur James Harden. Sur la série il affiche 8.7 points à 61%, 4.3 rebonds, 1.7 passe et 1.7 interception, mais son impact va bien au-delà des stats.

« Quand nous jouons bien, que nous jouons comme nous sommes supposés le faire, Andre en est un des grands responsables. Il y a sa défense, le fait qu’il joue intelligemment et qu’il prend de bonnes décisions. Andre est un de ces gars qui semble donne le ton pour ça. » Steve Kerr

« Parfois je trouve que la feuille de stats ne reflète pas ce qu’il fait. Il intercepte toujours quelques ballons, il prend 4-5 rebonds, met 5 points, délivre 4 ou 5 passes, il fait tout. Il fait toujours l’action juste. Il a un grande vision du jeu, et bien que je ne sois pas trop partisan des stats avancées, je pense qu’elles parlent pour lui. » Klay Thompson

« Quand nous sommes concentrés, que nous sautons partout et que nous jouons extrêmement dur, nous sommes vraiment une bonne équipe. Et Andre est un gars qui fait ça chaque soir. Nous nous nourrissons de son énergie. Nous nous nourrissons de ses actions où il fait parler ses qualités athlétiques. » Kevin Durant

S’il n’est pas là ce soir, Steve Kerr va devoir faire des ajustements importants. Il pourrait titulariser Kevon Looney au poste de pivot et décaler Draymond Green en 4 et Kevin Durant en 3. Looney a prouvé qu’il pouvait faire le job sur James Harden et Chris Paul lorsqu’ils se retrouvait face à eux après des switchs et il a été excellent sur la série. Lorsqu’il est sur le terrain les Rockets ne marquent que 88.4 points par 100 possessions.

Il faudrait puiser un peu plus sur le banc, mais encore une fois, peu de chances de voir les intérieurs JaVale McGee, Zaza Pachulia, Jordan Bell, David West ou encore Damian Jones sur le terrain, leur profil ne correspondant pas au jeu des Rockets. Shaun Livingston et Nick Young pourraient jouer plus, et Quinn Cook pourrait avoir enfin de temps de jeu. Kerr pense justement qu’il peut compter sur ce dernier si besoin.

« Quinn est toujours prêt. C’est un pro. Donc peu importe qu’il entre en jeu en plein milieu du match où à la fin lors d’un blowout, il va faire le boulot. J’ai l’ultime confiance en lui qu’il puisse encore jouer un rôle dans cette série et si nous allons plus loin. » Kerr

On en saura peut-être plus lors du shootaround concernant la participation d’Iguodala au Game 4.

Leave a Reply