Mike Budenholzer donne priorité à la défense; « Coacher contre Giannis Antetokounmpo c’était un cauchemar; Il va beaucoup progresser »

Mike Budenholzer donne priorité à la défense; « Coacher contre Giannis Antetokounmpo c’était un cauchemar; Il va beaucoup progresser »

Mike Budenholzer est heureux d’être le nouveau coach des Bucks. Et surtout très heureux de ne plus devoir coacher contre Giannis Antetokounmpo.

« C’était horrible de coacher contre lui, je suis tellement content qu’il soit dans mon équipe. Coacher contre lui c’était un cauchemar, entre le game plan, trouver comment le tenir éloigné du panier… » Mike Budenholzer

L’homme aux 213 victoires pour 197 défaites en 5 saisons avec les Hawks (et 4 titres avec les Spurs) et coach de l’année 2015 (60 victoires avec seulement 97.1 points encaissés par match et des adversaires limités à 36% en saison en plus d’une finale de conférence Est) sort de quelques mois bien tristes à Atlanta, avec seulement 24 victoires, le pire bilan de la conférence Est. Point positif : l’équipe s’est fait remarquer par sa combativité, avec 21 matchs perdus de 10 points ou moins et seulement 7 par 20 points ou plus.

« Je pense qu’avec les talents individuels que nous avons à Milwaukee… Pendant mon entretien il me semble que j’ai dit : ‘Comment déverrouiller ce talent défensivement ?’. Il y a tellement de choses avec lesquelles travailler. » Mike Budenholzer

Les talents en question se nomment Antetokounmpo, Khris Middleton, Eric Bledsoe ou encore Malcolm Brogdon et Matthew Dellavedova. Avec une tendance plus défensive (106.8 points encaissés par match en 2017-18 en plus de soucis au rebond et sur la défense des 3-points), l’équipe aux 44 victoires pourrait voir ses aspirations à la hausse.

« Trouver la bonne personne, celle qui correspondrait à cette équipe pour aider ce groupe à passer un palier, c’était le plus important. Au final il nous est apparu clairement que Bud était la bonne personne pour faire ça. » Jon Horst, GM

Budenholzer, qui n’a même pas encore eu le temps de rencontrer toute l’équipe (il a déjeuné avec Antetokounmpo et Middleton) et qui compte bien venir avec son précédent coaching staff, a de son côté a assuré que ses systèmes seraient rapidement assimilables pour ses nouveaux joueurs

« Giannis est un joueur intelligent. Ensemble, nous allons nous pousser mutuellement. J’ai hâte de le pousser. Il y croit, j’y crois. Il va beaucoup progresser. » Mike Budenholzer

via NBA.com

Leave a Reply