Houston prive les Warriors de paniers dans le money time et revient à 2-2 !

Houston prive les Warriors de paniers dans le money time et revient à 2-2 !

Fin de série pour Golden State ! Après avoir établi un record NBA avec une 16ème victoire d’affilée à domicile en playoffs lors d’une raclée (+41) infligée aux Rockets dimanche, les Warriors se sont inclinés 95-92 dans le Game 4 cette nuit.

James Harden (30 points à 11/26, 4 rebonds, 4 passes, 2 contres, 3 interceptions) et Chris Paul (27 points à 10/20, 2 rebonds et 4 passes) ont été les deux seuls joueurs de Houston avec Eric Gordon (14 points à 4/14) à atteindre la barre des 10 points dans un match où les shoots ont eu bien du mal à rentrer pour les deux équipes (39% Rockets, 39.3% Warriors) et les Texans reviennent à 2-2 dans ces finales de conférence.

Quatre joueurs chez les locaux (16 ballons perdus contre 10) ont signé au moins 10 points, dont Stephen Curry (28 points à 10/26, 6 rebonds, 2 passes) et Kevin Durant (27 points à 9/24, 12 rebonds, 3 passes) mais les champions en titre, qui avaient démarré leur match sur un 12-0 (plus gros écart du match en leur faveur) ont raté leurs 6 derniers tirs et cela leur a été fatal. C’est donc en défense que l’équipe de Mike D’Antoni, dominatrice dans le 2ème (34-18) et le 4ème quart-temps (25-12 !), a fait la différence en fin de match.

Harden a scoré 15 points dans un 2ème quart marqué par un 25-7 des Rockets pour prendre les commandes. Son équipe menée 53-46 à la pause, Curry a une nouvelle fois brillé après la pause avec 17 points dans le 3ème quart-temps. Son 3-points à presque 9m à 5’43 de la fin de la période a ramené les Warriors à 62-60. Il a ensuite redonné l’avantage aux siens sur un autre tir primé quelques instants plus tard, avant d’en rajouter une couche de loin puis un layup après avoir attaqué à gauche. Après 36 minutes de jeu, Golden State semblait bien parti pour aller chercher le 3-1 avec 10 points d’avance (80-70) avant de jouer le 4ème.

Sauf que les 12 dernières minutes vont être cauchemardesques, avec autant de minutes dans la période que de points inscrits pour les hommes de Steve Kerr, repris sur un 3-points de Trevor Ariza servi par une belle passe à terre de Chris Paul à 6’03 de la fin, 85-84. Toujours en retard (91-86) à 3’30 suite à 2 lancers-francs d’Eric Gordon, Golden State (49-41 au rebond) s’est rapproché avec un 2+1 signé Curry mais à 1’27 de la fin (94-91), Thompson puis Curry ont chacun manqué une tentative à 3-poins.

L’équipe gâchera encore une chance à 42.5 secondes après une violation des 24 secondes adverses puisque Curry a raté un layup et que Draymond Green (11 points à 4/8, 13 rebonds et 8 passes), qui avait pourtant obtenu la faute sur le rebond offensif, n’a rentré qu’un lancer sur deux. Paul a ensuite pris le rebond d’un raté de Thompson juste avant le buzzer. Il a ensuite été déterminé que Shaun Livingston avait fait faute sur le meneur avant la sonnerie, et ce dernier a rentré un lancer de plus à 0.5 seconde. Curry n’a pas eu le temps d’armer un tir avant que le buzzer ne retentisse pour de bon dans l’Oracle Arena.

À noter : Andre Iguodala out (genou gauche), Kerr a titularisé Kevon Looney (4 points, 6 rebonds). Klay Thompson (10 points à 4/13) a rejoint brièvement le vestiaire dans le 2ème quart-temps pour faire examiner son genou gauche mais est ensuite revenu en jeu. Les Rockets ont raté leurs 8 premiers tirs et perdus 2 ballons avant un premier panier d’Harden à 6’42. Curry a pris sa 3ème faute à 5’06 de la mi-temps.

Game 5 jeudi soir à Houston.

  • Game 1 à Houston: Warriors 119, Rockets 106
  • Game 2 à Houston: Rockets 127, Warriors 105
  • Game 3 à Oakland: Warriors 126, Rockets 85
  • Game 4 à Oakland: Rockets 95, Warriors 92

Leave a Reply