Menés de 17 points en 1ère mi-temps, les Warriors désossent les Rockets après la pause avec des Splash Brothers en feu

Menés de 17 points en 1ère mi-temps, les Warriors désossent les Rockets après la pause avec des Splash Brothers en feu

Un quart-temps, le premier, c’est ce qu’auront laissé aux Rockets les Warriors cette nuit dans le Game 6 des finales de conférence Ouest. Dominés de 17 points sur les 12 premières minutes, les champions en titre ont ensuite retrouvé le punch qui leur faisait défaut depuis 2 matchs.

Et les chiffres qui font peur avec : 93-47, c’est le score en leur faveur sur les 3 derniers quarts-temps. Neuf, c’est le nombre de points marqués par les Rockets dans le 4ème quart-temps. Contre 31 pour Golden State, vainqueur 115-86. On aura donc un Game 7, qui se jouera au Toyota Center lundi, pour déterminer qui ira en Finales NBA 2018.

Klay Thompson a passé la barre des 30 points pour la première fois depuis le 2ème match du 1er tour et termine à 35 unités à 9/14 à 3-points ! À ses côtés Stephen Curry a signé 29 points à 5/14 de loin, 5 rebonds et 6 passes alors que Kevin Durant a eu plus de mal sur l’efficacité (6/17) tout en compilant tout de même 23 points, 7 rebonds, 4 passes. En face et privé de Chris Paul (ischio-jambier), James Harden, bien ralenti en 2ème mi-temps (remportée 55-20 par les Warriors avant que les deux coachs ne vident leur banc à 4’28 de la fin !) par Thompson, a terminé à 32 points à 10/24 (4/12 à 3-points), 7 rebonds et 9 passes.

Toujours en retard de 10 points (61-51) à la pause (29-22 dans le 2ème quart), les Warriors (10 contres à 2) ont ressorti leur fameux 3ème quart-temps assassin dans ce match avec un 13-0 d’entrée et un 3-points de Curry pour passer devant 62-61 à 9’17. Thompson a enchaîné sur deux tirs à 3-points, Durant sur un dunk, Houston a perdu 4 ballons rapides. L’écart a commencé à se creuser en fin de période, avec un +7 (84-77) pour le locaux avant de jouer les 12 dernières minutes. L’équipe a ensuite tout fait sauf lever le pied dans le dernier quart, et même Nick Young a donné le ton en défense en début de période, avant que Thompson ne fasse passer l’écart à 12 points (89-77) sur un nouveau missile provoquant des cris de joie dans l’Oracle Arena.

À noter : Andre Iguodala a manqué son 3ème match consécutif (contusion au genou gauche). Les Rockets (dominés 47-38 au rebond) ont shooté à 8/12 à 3-points dans le 1er quart avant de terminer à 15/39, contre 16/38 pour Golden State. La première période a également été dominée 19-4 au niveau des points sur contre-attaque par Houston (21 ballons perdus contre 12 !). Draymond Green a terminé à 4 points, 10 rebonds, 9 passes, 5 contres et 4 interceptions. Patrick McCaw a joué 4 minutes pour son premier match depuis son inquiétante chute il y a 2 de mois. Eric Gordon a terminé à 19 points à 7/12.

    • Game 1 à Houston: Warriors 119, Rockets 106
    • Game 2 à Houston: Rockets 127, Warriors 105
    • Game 3 à Oakland: Warriors 126, Rockets 85
    • Game 4 à Oakland: Rockets 95, Warriors 92
    • Game 5 à Houston: Rockets 98, Warriors 94
    • Game 6 à Oakland: Warriors 115, Rockets 86

Leave a Reply