Michael Beasley serait ciblé par les Hawks et les Suns; Un retour aux Knicks plutôt ?

Michael Beasley serait ciblé par les Hawks et les Suns; Un retour aux Knicks plutôt ?

La carrière de Michael Beasley n’a pas eu la trajectoire attendue. Le deuxième choix de la draft 2008 est doté d’un talent offensif certain mais son manque d’implication défensive (et son amour pour la fumette) a désespéré tous ses coachs. Résultat, l’ailier a été contraint de faire des allers retours entre le championnat chinois et la NBA. Recruté cet été pour une bouchée de pain par les Knicks (2 millions de dollars), B-Easy a été plutôt convaincant dans son rôle de joker offensif en sortie de banc avec 13,2 points (51% aux tirs et 40% à trois points) et 5,6 rebonds et 22 minutes de jeu. Ramenées sur 36 minutes, ces stats représentent 21 points et 9 rebonds !

Résultat, Beasley pourrait bien avoir gagné sa place en NBA pour les saisons à venir puisque les Suns, qui cherchent du scoring en sortie de banc et les Hawks, seraient intéressés par son profil selon le NY Post. Les deux franchises ont la possibilité de lui offrir un contrat sur plusieurs années, ce que les Knicks hésiteraient à faire pour garder le plus de flexibilité financière possible. La franchise de Big Apple pourrait lui proposer la mid level exception, soit 8,6 millions de dollars.

Le joueur a lui en tout cas l’air déterminé à rester à New York selon une source anonyme.

« Il adore David Fizdale (le nouveau coach de New York qui était assistant à Miami quand Beasley portait le maillot floridien, ndlr). Il veut revenir à New York et jour pour lui. Fizdale est un plus, mais c’est un business. »

Des propos qui font échos aux dernières déclarations de Beasley à ce sujet, en avril.

« J’espère revenir, mais ça ne dépend pas de moi au final. On va voir ce qu’il va se passer cet été et improviser à partir de là. J’aimerais revenir. » Michael Beasley.

À noter que Kevin Durant lui avait fait un appel du pied en janvier dernier mais les Warriors ne pourraient lui proposer qu’un contrant de un an et de 4,6 millions de dollars.

Via The New York Post.

Leave a Reply