Malmenés, les Warriors assomment après la pause des Rockets à la maladresse surréaliste ! 4èmes finales de suite pour Golden State !

Malmenés, les Warriors assomment après la pause des Rockets à la maladresse surréaliste ! 4èmes finales de suite pour Golden State !

On aura pour la 4ème année de suite une finale entre les Warriors et les Cavaliers puisque les champions en titre sont allés décrocher ce Game 7 sur le score de 101-92. Malmenés en première mi-temps et menés de 15 points, ils ont totalement inversé la tendance dans le 3ème quart avec un Stephen Curry en feu et des Rockets catastrophiques à 3-pts. Ils ont raté pas moins de 27 tirs à 3-pts de suite !!

Stephen Curry (27 points à 10/22 dont 7/15 à 3-pts) et Kevin Durant (34 points à 11/21 dont 5/11 à 3-pts) sont les deux hommes du match côté Warriors avec une grosse seconde mi-temps. Klay Thompson, qui a rapidement pris 3 fautes a marqué aussi des paniers précieux et termine avec 19 points à 8/13 dont 3/7 derrière l’arc. Les champions ont shooté à 48.8% dont un excellent 16/39 à 3-pts. En face les Rockets ont payé leur maladresse de loin (7/44 dont un terrible 1/21 en seconde mi-temps) alors qu’ils ont dominé au rebond offensif. En l’absence de Chris Paul, James Harden (32 points à 12/29 dont 2/13 à 3-pts) et Eric Gordon (23 points à 9/22 dont 2/12 à 3-pts) ont tenté de les porter mais ont été maladroits. Si Clint Capela a fait son match à l’intérieur (20 points à 9/10 et 9 rebonds), Trevor Ariza a vécu un cauchemar avec un 0/12 dont 0/9 à 3-pts alors que Gerald Green arrosait aussi (1/7).

 

Le fil du match

Ca a très mal débuté pour les Warriors qui ont perdu deux ballons et ont vu Klay Thompson faire deux fautes en une minute, 4-0. Grâce à Durant et Curry ils ont laissé passer l’orage mais Thompson a commis sa 3ème faute sur un shoot à 3-pts réussi de Harden, qui a initié un 8-0 avec un autre shoot derrière l’arc de Gordon, 15-9. Les deux équipes ont connu une période de maladresse mais Houston a continué de mettre dedans de loin et a profité de ses rebonds offensifs et d’une défense agressive pour récupérer des ballons. Avec une bonne fin de quart de Harden, les locaux ont viré en tête 24-19

D’entrée Harden et Gordon ont tenté d’enfoncer le clou, avec l’aide d’un Capela très présent sous le cercle. Les hommes de Mike D’Antoni ont débuté le quart par un 12-4 pour mener 36-23. En difficulté face à une défense agressive, les Warriors ont multiplié les ballons perdus et les secondes chances offertes aux Rockets, qui ne se sont pas fait prier pour en profiter avec notamment deux 3-pts coup sur coup de Green et Gordon pour le plus gros écart du match, 48-33. Curry puis Thompson ont stoppé l’hémorragie avec des tirs à 3-pts, mais Gordon, sur un dernier coast-to-coast a permis aux Texans de virer en tête 54-43. Les champions pouvaient presque s’estimer heureux de n’avoir que 11 points de retard en ayant perdu 10 ballons, laissé 11 rebonds offensifs, raté 5 de leurs 8 lancers et avoir été dominés 30-14 dans la raquette.

Les Rockets ont pris des tirs trop rapides en début de seconde mi-temps avec une très grosse maladresse extérieure et forcément les champions en ont profité avec des tirs à 3-pts de Durant et Nick Young pour revenir à 5 points, 58-53. Les Rockets, gêné par une meilleure défense des Warriors, ont raté des paniers faciles et une tempête s’est abattue sur eux. Stephen Curry a pris feu derrière l’arc, et avec l’aide de KD, a impulsé un terrible 17-2 avec 3 3-pts de Curry (11 pts de suite) et un de Durant pour une avance qui est passée à +9, 72-63. Incapables de mettre un panier derrière l’arc avec un 0/14 dans le quart, les Rockets ont perdu le quart 33-15 alors que Curry plantait lui 14 points. A l’entame des 12 dernières minutes, Golden State état en position idéale 76-69.

James Harden a tenté de prendre les choses en main en face les Warriors, enfin dans le rythme ont continué de dérouler et sur deux nouveaux shoots derrière l’arc de Thompson, Durant et Curry , ils ont pris 13 points d’avance avec 7 à minutes à jouer. Après 27 tirs à 3-pts ratés de suite dont 19 en seconde mi-temps, PJ Tucker a trouvé la cible de loin pour Houston afin de garder un petit espoir. Eric Gordon a remis les siens à 2 possessions sur 2 pénétrations de suite avec 5 minutes à jouer mais les Warriors ont instantanément calmé leurs ardeurs avec un 4-0 signé Durant – Thompson, 93-83. Les Warriors ont utilisé du Hack-a-Capela, qui a raté la moitié de ses lancers et de l’autre côté Durant alignait 4 points de suite pour presque plier le match, 97-85 avec 3’15 à jouer. Houston n’a pas réussi de run dans ces dernières minutes, laissant les Warriors filer vers de nouvelles finales.

Leave a Reply