Le courant est très bien passé entre Mo Bamba et Chicago : « Avec Lauri Markkanen, on est un peu le frontcourt du futur »

Le courant est très bien passé entre Mo Bamba et Chicago : « Avec Lauri Markkanen, on est un peu le frontcourt du futur »

Très convoité dans cette draft NBA 2018 en raison de ses dimensions physiques hors normes, Mo Bamba l’est notamment par les Bulls, pour qui il a effectué un workout vendredi. Le hic pour Chicago c’est que l’équipe ne possède que le 7ème choix, alors que le natif de Harlem âgé de 20 ans est attendu un peu plus haut. Peut-être à Dallas, qui profiterait de son 5ème choix pour investir dans un poste 5 qui leur fait régulièrement défaut. Si toutefois l’équipe de l’Illinois étant tant intéressée, elle pourrait tenter un trade pour récupérer le 4ème choix (Memphis)… Bamba lui n’a pas de mal à s’imaginer associé à Lauri Markkanen dans la raquette rouge.

« Chicago est une super ville. C’est très jeune et je m’imagine bien jouer ici. Bien sûr le but c’était d’être n°1, mais Chicago a tous les atouts. Quand vous regardez toutes les catégories dans lesquelles ils avaient du mal, ce sont les choses sur lesquelles je peux aider et avoir un impact immédiat. Par exemple ils étaient derniers ou avant-derniers au nombre de tirs contrés et je pense être un assez bon contreur.

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

Avec Lauri, on est un peu le frontcourt du futur. Il peut reculer et très bien shooter. Ça me laisse de l’espace pour opérer en bas et commencer à me développer. Je pense que Chicago est une des équipes qui me correspond le plus. C’est pour ça que c’était important pour moi de faire un workout ici. » Mo Bamba

Passé par deux lycées (dans le New Hampshire et en Pennsylvanie) avant de jouer une année à l’université de Texas (Austin), l’homme de 2,17m aux 2,39m d’envergure et qui peut toucher un point à 2,97m sans sauter sait qu’on lui reproche parfois de ne pas jouer avec la plus grande passion.

« C’est une idée reçue. Je pense que je l’ai montré dans mon workout aujourd’hui. C’est en grande partie dû à mes intérêts extérieurs. Kobe est connu partout pour parler 3 ou 4 langues différente. Mais personne ne remet en question son ‘moteur’. C’est quelque chose que j’utilise comme une critique constructive. » Mo Bamba

Attendu comme un défenseur, Bamba est plutôt fiable aux lancers-francs (70% la saison passée), et bosse son tir à 3-points tous les jours (28% la saison passée).

« J’ai plutôt bien shooté à 3-points. On a fait quelques post-moves, beaucoup de pick-and-pop, pick-and-roll. Beaucoup de lobs. Certains coachs se sont bien amusés à m’envoyer des lobs. Ils les envoyaient très bas à chaque fois. Je les ai encouragés à les envoyer un peu plus haut. C’était assez interactif. » Mo Bamba

 

Voici une vidéo pour en savoir plus sur sa défense. Retrouvez son profil complet ici

via NBA

Leave a Reply