Andre Iguodala : « L’adrénaline est telle que cela fait disparaître la douleur »

Andre Iguodala : « L’adrénaline est telle que cela fait disparaître la douleur »

Ni sa contusion osseuse au niveau du genou gauche ni une nouvelle contusion sur la jambe droite n’a empêché Andre Iguodala, qu’on a vu boitillé un peu après le match, de jouer et d’apprécier son premier match en 7 rencontres hier.

« En début de match, je devais voir comment ça allait tenir et réagir sur certains cuts. Et une fois que vous êtes dans l’excitation du match, c’est tellement intense et l’adrénaline était telle que cela fait disparaître la douleur. » Andre Iguodala

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

En presque 22 minutes, le remplaçant de luxe a terminé à 8 points à 3/4 aux tirs, 2 rebonds et 1 passe. Son alerte à la jambe droite l’a forcé à rejoindre le vestiaire à une minute de la mi-temps mais il est revenu sans problème dans le 3ème quart-temps. Avant de signer un layup pour passer devant 94-93 à 6 minutes de la fin, une interception à 2’20 sur Kevin Love qui a mené à un 3-points de Stephen Curry (101-97) et enfin, un gros dunk à 1’37 pour le +3, 103-100.

« Une ligne de stats typique d’Andre. Je ne m’attendais pas à le faire jouer 22 minutes. Andre n’est pas comme les autres joueurs par rapport au rythme et aux minutes pour retrouver sa condition. Il ne se fatigue jamais, même quand il a raté 2 semaines et demi. » Steve Kerr

Spécialiste de la défense sur LeBron James (33 points à 13/28 hier), Iguodala a bouclé son Game 3 avec le deuxième meilleur plus/minus de son équipe (+14), derrière Kevin Durant (+15).

« Avoir Andre sur le terrain pendant 22 minutes permet à KD et Draymond (Green) de se reposer un peu. » Steve Kerr

« Je sais comment jouer au basket. Je peux avoir quelques pars de retard et quand même savoir me mettre en position pour ne pas avoir à dépenser trop d’énergie. » Andre Iguodala

Et de façon étonnante, il n’a pas été tellement frustré de manquer 6 matchs en plein playoffs. Il faut dire qu’en son absence des parquets, il s’est mué en assistant secondaire de Kerr.

« Ça ne n’a pas trop dérangé. C’était bien de faire partie de ce processus. J’ai découvert quelque chose de différent, une perspective différente. C’était bon pour l’esprit, j’étais concentré à chaque match comme si je jouais. » Andre Iguodala

via Mercury News

Leave a Reply