Les Celtics souhaiteraient conserver Marcus Smart et Terry Rozier Jr

Les Celtics souhaiteraient conserver Marcus Smart et Terry Rozier Jr

Les Boston Celtics ont réussi une saison formidable. Malgré la blessure de deux de leurs trois meilleurs joueurs (Gordon Hayward et Kyrie Irving), les hommes de Brad Stevens sont parvenus à se qualifier jusqu’en finale de conférence, où ils ont finalement rendu les armes en sept matchs face aux Cavaliers de LeBron James. Maintenant que la saison est terminée, Danny Ainge veut garder ce groupe intact pour voir jusqu’où il peut aller avec tout l’effectif en bonne santé. Cela voudrait donc dire que Boston tenterait de conserver Terry Rozier mais aussi Marcus Smart pour l’année prochaine. Une source proche de l’équipe aurait d’ailleurs confirmé cette information.

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

Pour le premier, ce ne sera à priori qu’une formalité puisqu’il entrera dans la dernière année de son contrat rookie et les Celtics ont donc la possibilité d’activer leur option d’équipe pour l’année prochaine. Le meneur de 24 ans se voit d’ailleurs déjà porter le maillot des Celtics dans quelques mois.

« Je suis déjà prêt pour la suite. Revenir l’année prochaine sera très amusant, les entrainements seront amusants, le trainig camp sera amusant… Je vais mettre Kyrie au défi, le titiller chaque jour. Je veux le faire plus travailler et je veux qu’il me fasse encore plus travailler. » Terry Rozier.

Pour le second en revanche, la situation s’annonce plus compliquée : Smart est en fin de contrat et a donc la possibilité de signer où bon lui semble. La bonne nouvelle, c’est que l’arrière est restricted free agent et la franchise du Massachusetts peut donc s’aligner sur toutes les offres qui lui seront faites. La mauvaise, c’est que la masse salariale des Celtics est déjà lourde avec plus de 113 millions engagés pour la saison prochaine, soit 12 millions de plus que le salary cap fixé à 101 millions pour la saison prochaine, et 10 petits millions en dessous de la luxury tax.

L’idéal serait donc que Smart signe un « petit » contrat, aux alentours des 12 à 14 millions, pour ne pas encore plus plomber les finances de la franchise, qui devra resigner Kyrie Irving à la fin de l’année prochaine. Sauf que l’arrière a déjà affirmé qu’il voulait un plus gros deal et c’est difficile d’imaginer qu’une équipe ne lui proposera pas un gros contrat sur lequel les Celtics seront forcés de s’aligner.

Mais heureusement pour les Celtics, la franchise a les atouts pour garder offrir un gros contrat à Smart. En premier lieu, Boston possède les Bird Rights d’Irving puisque qu’elle a acquis le joueur lors d’un trade. Un éventuel dépassement du cap ne va donc pas poser problème pour le resigner l’été prochain. Ensuite, le propriétaire majoritaire des Celtics Wyc Grousbek a déjà affirmé être prêt à payer la luxury tax pour enchainer les victoires. Une très très bonne chose qui va permettre aux fans Celtes de continuer à voir leurs chouchous sous le maillot vert. Reste maintenant à trouver du temps de jeu pour tout le monde…

Via Boston Globe.

Leave a Reply