Jamal Crawford : « Je suis plus fier de ça que de mes titres de 6ème homme de l’année »

Jamal Crawford : « Je suis plus fier de ça que de mes titres de 6ème homme de l’année »

En 18 ans de carrière, Jamal Crawford a changé… 18 fois de coach. Il a discuté comment cela avait développé chez lui une forte capacité d’adaptation, et pourquoi il en était plus fier que ces titres de 6èmes hommes de l’année.

« Chaque coach te voit différemment. L’un te voit titulaire, l’autre remplaçant, l’un veut te faire jouer meneur, l’autre arrière… Ils sont tous différents. C’est dur et c’est une des choses dont je suis le plus fier dans ma carrière, j’ai réussi à m’ajuster à chaque style, à chaque situation… Je suis plus fier de ça que de mes titres de 6ème homme de l’année ou d’autre succès en NBA. J’ai réussi à non seulement survivre dans ces situations mais surtout à m’y épanouir. » Jamal Crawford via HoopsHype

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

Cette saison aux Wolves, Tom Thibodeau lui a donné son plus petit temps de jeu (20.7 minutes par match en 80 rencontres jouées, pas mal pour un gars de 38 ans !) depuis son année rookie. En 2000-01…

« Ça a été un des plus gros challenges pour moi depuis mon arrivée en NBA pour être parfaitement honnête. À tant de niveaux différents. C’était dur, vraiment. Je n’ai jamais eu l’impression de vraiment avoir pu… Je sais que je peux aider plus. Je sais que j’aurais pu bien plus aider. Je suis plus motivé que jamais en vue de la prochaine saison. »

Et la communication de l’ex-coach des Bulls à ce sujet… Elle était apparemment inexistante ou presque.

« Hum… Parfois, parfois. » Jamal Crawford

Potentiel free agent sans restriction à partir du mois prochain, Crawford assure ne pas avoir encore pris de décision quant à son avenir.

« Non je n’ai pas encore pris de décision ferme. Je n’ai pas à le faire avant quelques semaines. Je vais gérer ça en temps voulu. Premièrement je parle à ma femme, car il est question de possibles déménagements, et c’est difficile pour elle et les enfants. Donc je lui parle en premier et ensuite je parle à un petit groupe d’amis avec qui j’ai grandi et qui connaissent très bien le basket. Et mon agent bien sûr. Mais ma femme en premier » Jamal Crawford

Leave a Reply