Le retour du casse-tête Ryan Anderson pour des Rockets ; transfert, buyout ?

Le retour du casse-tête Ryan Anderson pour des Rockets ; transfert, buyout ?

Frein au transfert de Carmelo Anthony à Houston l’été dernier en raison de son lourd contrat (il lui reste 2 ans d’un contrat de 80 millions de dollars sur 4 saisons, soit dans son cas 41 millions), Ryan Anderson pourrait à nouveau poser problème puisque pour signer un LeBron James ou un Paul George, il faudra faire de la place dans le salary cap.

Pensez à installer l’appli Basket Infos sur Android ou iOS

Selon RocketsWire (USA Today), le GM des Rockets Daryl Morey a toujours l’intention de transférer l’ancien Pelican. Et si aucune solution n’est trouvée, il travaillerait alors à un accord de buyout entre la franchise et le joueur.

Dans ce cas de figure, il faudrait alors espérer pour l’équipe que le joueur soit prêt à laisser sur la table une jolie somme. Ce qui ne serait a priori pas le cas. Il aurait tort de se priver puisqu’on le voit mal re-signer un aussi beau contrat de sitôt. Autre scénario, le couper (entre le 1er juillet et le 31 août) en utilisant la « stretch provision », ce qui lui permettrait d’obtenir tout l’argent qui lui est dû mais sur plus de temps.

À suivre…

Leave a Reply