Michael Porter Jr : « Je suis impatient de montrer à tout le monde à quel point je suis prêt »

Michael Porter Jr : « Je suis impatient de montrer à tout le monde à quel point je suis prêt »

Il a donc joué trois matchs avec Missouri, pour un total de 53 minutes et il se présente à la draft. Michael Porter Jr était le prospect le plus attendu à la sortie du lycée mais une grave blessure au dos l’a stoppé. Il avait même rejoint un groupe d’élite composé de Dwight Howard, LeBron James, Chris Webber et Alonzo Mourning en étant MVP du McDonald’s All-American ainsi que Gatorade et Naismith Player of the Year. Certains observateurs auraient préféré que le jeune joueur reste à l’université, mais ce dernier ne le voit pas de cet œil :

« Je suis quelqu’un qui aime juste le jeu. Hors du terrain, je m’amuse et j’aime côtoyer des gens. Mais je fais mon job lorsque je suis sur le parquet. La raison principale de mon passage en professionnel était que je voulais les meilleurs entraîneurs, le meilleur nutritionniste, le meilleur pour me préparer du mieux possible… Même mon agent a dit qu’il a vu plusieurs gars revenir beaucoup plus athlétiques que jamais. C’était une grande décision, évidemment. Mais ça ne va pas du tout me retenir. »

Michael Porter Jr est à l’image du basket actuel, extrêmement polyvalent. Il est capable de scorer d’à peu près toutes les positions sur le terrain, sa palette offensive est assez incroyable. À mi-distance, à 3 points ou encore sur des drives où il finit parfaitement. L’ailier en est bien conscient et se décrit même comme un joueur sans poste spécifique. Il est capable de créer par son dribble à l’image d’un arrière et pourrait même jouer pivot en small ball (2m08) :

« Je suis juste un joueur sans poste qui peut faire beaucoup de choses sur le terrain. »

Les doutes autour du jeune de 18 ans (il aura 19 ans le 28 juin) sont principalement sur son physique. Il était apparu « rouillé » lors de son retour pour la March Madness, et le risque de rechute est réel avec le dos. Chicago a été la seule franchise à effectuer les tests médicaux de Michael Porter Jr (décision de son agence). Les Bulls ont partagé le rapport aux autres franchises et d’autres détails sur sa santé devraient être disponibles.

« Les renseignements médicaux vont peser lourd pour lui » a déclaré Chris Wallace, général manager des Grizzlies. Il a aussi ajouté : « Ça arrive vite. Avant la draft, les équipes sauront à quoi s’en tenir avec lui. Ses informations médicales ont été partagées. C’est un peu au-dessus de mon niveau d’études d’évaluer cela. Mais le rapport été distribué. Le personnel approprié des équipes peut donner son opinion maintenant. « 

L’ailier a traversé une longue période de rééducation avant d’être de retour en bonne santé :

« Durant les entraînements ou la rééducation, j’ai dû faire face au fait de ne plus pouvoir sauter comme avant. Je décollais seulement de quelques centimètres du sol, alors que je pouvais facilement dunker avant. Mais il fallait juste que je retrouve ce que j’avais l’habitude de faire, décoller. C’était un processus, il fallait faire confiance à mes entraîneurs et être patient. Désormais je peux déjà y aller à fond et lors des workouts je ne suis pas sur la retenue. Quand j’irai sur le terrain et que je m’entraînerai, les équipes verront d’elles-mêmes que je me sens bien. Je suis impatient de montrer à tout le monde à quel point je suis prêt »

Dans ce genre d’épreuve la patience est mise à rude épreuve, et encore plus chez un jeune joueur impatient de pouvoir rejouer. Michael Porter Jr a pris son mal en patience et s’est bien soigné afin d’être prêt pour la NBA.

« Au début, il faut juste être attentif et prudent avec les exercices. C’est complètement guéri et vous n’avez plus mal, mais il est alors important que vous récupériez la force de vos jambes. Ma jambe gauche était plus grosse que ma jambe droite, ma jambe d’appui. Une fois que vous commencez à guérir et que vous pouvez devenir agressif et pousser aussi loin que vous le pouvez, vous n’avez plus besoin d’être très prudent. Vous êtes juste concentré sur la récupération de l’explosivité. »

Aujourd’hui Michael Porter Jr veut faire taire les doutes sur son corps. Il y’a quelques semaines ESPN diffusait sa mock draft, et le jeune originaire de Columbia n’était pas un lottery pick. Depuis, il effectue sa remontada et pourrait être sélectionné dans le Top 2. De plus, selon Jordan Schultz (Yahoo Sports), Porter aurait effectué un workout privé impressionnant. De quoi susciter encore plus l’intérêt des franchises NBA.

Via NBA Grizzlies

 

Leave a Reply